Accès rapide :

Géographie et histoire

Géographie

(Source Encyclopedia Universalis)

D’une superficie de 86 600 km2, l’Azerbaïdjan partage ses frontières au nord avec la Russie (284 km), au nord-ouest avec la Géorgie (322 km), à l’ouest avec l’Arménie (787 km) et au sud avec l’Iran (611 km).

Sur plus de 800 kilomètres, l’Azerbaïdjan est bordé à l’est par la mer Caspienne. La moitié du pays environ est composée de terres basses dont certaines ont un niveau inférieur à celui de la mer. Les deux rivières principales sont la Koura qui coule du nord-ouest à la mer Caspienne, et son affluent l’Araxe qui constitue une partie de la frontière avec l’Iran.

Le pays est bordé de trois massifs montagneux. Au nord, la partie orientale du Grand Caucase culmine à une altitude de 4 485 mètres. Les monts Talish au sud surplombent la frontière iranienne et culminent à 2 500 mètres. Le pays est bordé à l’ouest par une partie du massif du Petit Caucase.

L’Azerbaïdjan présente une grande variété climatique, allant d’un climat de haute montagne au nord et à l’ouest, à un climat subtropical humide au sud, en passant par des zones tempérées.


Histoire

Incorporé à l’empire russe à la suite des traités de Golestan (1813) et de Turkmantchai (1828), l’Azerbaïdjan connaît une brève indépendance entre 1918 et 1920.

En 1920, le pays, occupé par l’Armée rouge, est rattaché à l’URSS avant d’être intégré en 1922 à la Fédération transcaucasienne et à l’URSS sous la forme de la République socialiste soviétique d’Azerbaïdjan.

Le 30 août 1991, l’Azerbaïdjan proclame son indépendance. Les premières années de l’Azerbaïdjan indépendant sont caractérisées par une grave instabilité politique. Aboulfaz Eltchibey, chef du Front populaire, est élu président en juin 1992. Le pays, miné par la guerre au Haut-Karabagh et la succession problématique du régime soviétique, est au bord de la guerre civile. Le président Eltchibey, dans l’impossibilité de rétablir l’ordre dans le pays, est destitué en juin 1993 et remplacé par l’ancien dirigeant soviétique Heydar Aliev.

Plusieurs tentatives de coup d’état sont déjouées. Si une sévère répression s’abat alors sur les membres de l’opposition, la prise de pouvoir par le président Aliev permet néanmoins le retour à une certaine stabilité. Le Président actuel, Ilham Aliev, a accédé au pouvoir en 2003, succédant à son père Heydar Aliev peu avant la mort de ce dernier.


Mise à jour : 21.02.14


Informations complémentaires

PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014