Accès rapide :

La France et l’Azerbaïdjan

Brève

Azerbaïdjan - Arrestation de la journaliste Khadija Ismayilova (5 decembre 2014)

La France exprime sa préoccupation à la suite de l’arrestation le 5 décembre à Bakou, pour "incitation au suicide", de la journaliste d’investigation Khadija Ismayilova. Le président de la République s’était entretenu avec elle lors de son déplacement en Azerbaïdjan en mai.

Présentation

Relations politiques

Alors que l’Azerbaïdjan sait gré à la France des efforts déployés par elle au sein du Groupe de Minsk pour rechercher une solution pacifique au conflit du Haut-Karabagh et que les échanges économiques entre les deux pays se développent, les relations bilatérales sont excellentes et sont marquées par un nombre important de visites de part et d’autre. Le Président Ilham Aliev a effectué une visite d’Etat en France en janvier 2007. Il a également été reçu par le Président de la République le 18 septembre 2012. Les deux présidents se sont également entretenus en marge du sommet de Vilnius le 29 novembre 2013. Du 11 au 12 mai 2014, le Président de la République a effectué une visite officielle en Azerbaïdjan, la deuxième d’un président français après celle du président Sarkozy en octobre 2011. Des parlementaires français se rendent régulièrement en Azerbaïdjan, à Bakou comme dans les régions.


Relations économiques

L’Azerbaïdjan est de très loin, en valeur, le pays du Caucase avec lequel la France a développé les relations économiques les plus développées. Les échanges ont crû de 138% entre 2010 et 2011, passant à 3,2 Mds d’€. Il s’agissait pourtant d’une année exceptionnelle, et dès 2012, les importations de pétrole azerbaïdjanais par la France sont redescendues à un niveau habituel (1,7 mds d’€). En revanche, les exportations françaises ont crû de 26,5% sur la même période, puis ont de nouveau augmentées de 61% entre 2012 et 2013. Les importations sont restées à peu près stables (1,68 mds d’€). Les importations françaises en provenance d’Azerbaïdjan sont composées exclusivement de produits énergétiques. Les exportations françaises à destination de l’Azerbaïdjan sont plus diversifiées que nos importations, mais restent peu importantes. En matière d’investissements et de grands contrats, les entreprises françaises sont bien positionnées dans le secteur pétrolier et parapétrolier, mais aussi dans les domaines de la banque, des télécommunications, de l’électricité et du bâtiment. Un industriel azerbaïdjanais a racheté en juillet 2013 le club de football RC Lens.


Relations culturelles

Les relations franco-azerbaïdjanaises dans le domaine de la culture sont excellentes, grâce notamment à un important mécénat culturel azerbaïdjanais (Fondation Heydar Aliev). Au printemps 2012, l’exposition « Plaisirs de France » organisée par la RMN sur financement de la Fondation Heydar Aliev a accueilli 40 000 visiteurs à Bakou. Un Institut Français est implanté à Bakou depuis 2004. Lors de la visite du Président Sarkozy à Bakou le 7 octobre 2011, les deux chefs d’Etat ont posé la première pierre du futur lycée français de Bakou, dont les premières classes ont été ouvertes en septembre 2013 et dont le bâtiment est en cours de construction sur financement par la partie azerbaïdjanais.


Mise à jour : 03.06.14

Informations complémentaires

PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014