Accès rapide :

Tempête Tropicale Sandy - Aide de la France (6 novembre 2012)

La France s’est immédiatement mobilisée pour aider les populations touchées par cette tempête tropicale dont l’évaluation est encore en cours. On compte de nombreux morts, des dizaines de milliers de maisons, d’écoles, de centres de santé détruits et plus de deux millions de personnes directement affectées dans cette région.

La France a immédiatement mis en place une aide d’urgence d’environ 220 000 euros pour trois pays : Haïti, Cuba et la Jamaïque.

La France est particulièrement attentive à la situation des populations haïtiennes qui sont touchées par de graves inondations qui ont provoqué la mort de plus de 50 personnes et endommagé plus de 20 000 foyers. En Haïti pèse la menace d’une crise alimentaire grave.

En réponse à l’appel des autorités haïtiennes, la France a immédiatement accordé 100 000 euros aux communautés agricoles les plus durement éprouvées par cette tempête pour la réhabilitation des habitats. Un pont s’est effondré, il est situé sur le principal axe routier du pays. Il y aura donc une aide budgétaire française pour la réalisation de travaux d’installation pour un nouveau pont. Cette opération est estimée à 600 000 euros environ et devrait être réalisée dans un délai inférieur à trois mois.

De plus, Haïti bénéficie cette année de 2,5 millions d’aide alimentaire française et des crédits supplémentaires pourraient rapidement être mis à disposition en cas de nécessité.

Enfin, dans le prolongement de ces mesures d’urgence, la France prépare une aide supplémentaire de 8 millions d’euros afin de répondre à la demande des autorités locales pour un renforcement du programme des cantines scolaires. Ce programme contribuera à l’alimentation, à la scolarisation des enfants haïtiens et s’inscrit dans le cadre d’un partenariat défini lors de la visite du ministre délégué au Développement le 24 octobre dernier.

Concernant Cuba, nous soutenons les ONG locales pour fournir une aide de proximité à la ville de Santiago de Cuba très touchée par l’ouragan avec une aide d’urgence de 70 000 euros.

En Jamaïque, toujours au titre de l’aide humanitaire d’urgence, nous apportons un appui pour mettre hors d’eau des établissements de santé et pour lutter contre la propagation de la dengue et restaurer les écoles touchées par la tempête tropicale.


PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014