Accès rapide :

Géographie et histoire

Géographie

La République fédérale d’Allemagne est à la charnière de l’Europe occidentale et centrale. Son territoire est plus continental que maritime, et le littoral porte les marques des marées-tempêtes qui, aux XIe et XVIe siècles, ont détaché des terres du tronc principal qui forment maintenant des îles (Frise), le golfe de Dollart et de Jade.

Son territoire, qui s’étend sur 357 027 km², offre un relief typique européen. Au nord, s’étend la grande plaine du Nord ; le centre est couvert de montagnes anciennes (Mittelgebirge) d’altitude modeste ; enfin, le sud est constitué d’un bassin sédimentaire, du plateau bavarois et d’un massif alpin. Le territoire est traversé par plusieurs fleuves, dont les principaux sont le Rhin, le Danube, et l’Elbe.

La population allemande est fortement concentrée dans une soixantaine de grandes villes de plus de 100 000 habitants telles que Berlin, Munich ou Hambourg.

Son climat est doux et tempéré, avec des influences océaniques et continentales significatives. Le pays représente une zone climatique de transition entre l’Europe océanique et l’Europe continentale. Le littoral, qui subit des tempêtes, notamment en février, est souvent frappé, comme le reste du pays, par des masses d’air froid venant de la plaine de Sibérie. Les zones montagneuses (Alpes et massifs hercyniens) sont soumises à de régulières précipitations et à des chutes de neige en hiver. Quant à l’Est, on y trouve de fréquents orages d’été et des amplitudes thermiques accentuées.

L’Allemagne se trouve sur le fuseau horaire Greenwich+1 (heure de l’Europe centrale).


Histoire

L’histoire du cheminement de l’Allemagne vers l’Etat-nation (avec la fondation de l’Empire en 1871, sous l’influence du chancelier Otto v. Bismarck), la démocratie libérale et un système parlementaire stable, est marquée par des césures violentes, comme l’échec de la Révolution de mars (1848) et de la République de Weimar (1919-1933), et surtout les bouleversements nés du nazisme et de la Seconde Guerre mondiale (1933-1945). L’une des conséquences de cette guerre fut la partition de l’Allemagne en deux pays, la République fédérale d’Allemagne et la République démocratique allemande (RDA).

La révolution pacifique des habitants de la RDA en 1989 fit tomber le Mur de Berlin, le 9 novembre 1989, conduisant à la réunification des deux pays l’année suivante, sur le fondement du traité 2+4 conclu avec les puissances victorieuses de la Seconde Guerre mondiale.


Mise à jour : 09.07.14


Informations complémentaires

PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014