Accès rapide :

Déclaration de Bernard Cazeneuve - Prochaines concertations franco-allemandes (12 juin 2012)

Le Ministre délégué chargé des Affaires européennes, M. Bernard Cazeneuve, a reçu son homologue allemand, M. Michael Link, à Paris le 12 juin. Cette nouvelle rencontre a fait suite au déplacement du Ministre délégué à Berlin, le 21 mai dernier, dans la foulée de sa nomination et à leur entretien en marge du Conseil « Affaires générales » du 30 mai. Ils ont également eu l’occasion de se rencontrer le 11 juin au Danemark à une réunion informelle du Conseil « Affaires générales ».

Les deux ministres se sont entretenus des grands sujets d’actualité européenne, en particulier des mesures en faveur de la croissance en Europe. Ils ont aussi abordé la situation dans la zone euro, le prochain cadre financier pluriannuel de l’Union européenne et les travaux préparatoires au cinquantenaire du Traité de l’Elysée.

Comme l’a exprimé le Président de la République, la France plaide pour la nécessité d’un rééquilibrage des politiques européennes en faveur de la croissance. A cet égard, le Conseil européen informel du 23 mai a permis d’engager le débat et de mettre toutes les idées sur la table. La concertation entre la France et l’Allemagne se poursuit de manière constante, en vue de prendre des décisions avec tous nos partenaires au Conseil européen des 28-29 juin.

- Conférence de presse conjointe de Bernard Cazeneuve avec le ministre délégué allemand des Affaires étrangères, M. Michael Link - Propos de M. Cazeneuve (Paris, 12 juin 2012)

"Nous avons le souhait, Michael Link et moi-même, qui sommes secrétaires généraux de la Coopération franco-allemande, de donner à ces manifestations du 50ème anniversaire un relief qui permette de témoigner de l’attachement que nous avons, lui et moi et nos deux pays à l’approfondissement de nos relations. Ces cérémonies sont l’occasion pour nous d’exercer le travail de mémoire à l’égard de ceux qui ont porté sur les fonts baptismaux les accords de l’Élysée, il y a cinquante ans, en leur donnant les perspectives et l’ampleur que vous savez, mais aussi d’essayer, pour les cinquante années qui viennent, de définir des sujets sur lesquels nous pourrions travailler ensemble. "


Informations complémentaires

PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014