Accès rapide :

Appui aux médias arabes indépendants : CFI, opérateur du ministère des Affaires étrangères, renforce ses positions (janvier 2014)

Canal France International (CFI), agence française de coopération, opérateur du ministère français des Affaires étrangères dans le domaine des médias, vient de signer deux contrats importants (2,7M€) avec l’Union européenne pour développer des projets en faveur des médias indépendants du monde arabe.

Le premier contrat de deux ans concerne un projet d’accompagnement du développement de médias syriens indépendants, principalement par le biais de formations.

D’un montant de 1,5 million d’euros, il est financé à hauteur de 1,2 million par l’Union européenne. L’objectif global du projet est depréparer une nouvelle génération de journalistes syriens capables, aujourd’hui de produire une information de qualité et professionnelle, et demain de constituer les piliers des médias de l’après-crise.

Dès le mois d’avril 2014, CFI ouvrira les portes d’un centre de médias, baptisé"Syrian Media Incubator", dans la ville turque de Gaziantep, à 60 km de la frontière syrienne, au nord d’Alep. Cet espace de travail collectif vise à fournir des outils modernes de télécommunication et à accompagner les journalistes syriens décidés à continuer, coûte que coûte, de relayer l’information de leur pays.

Pour mémoire, en partenariat déjà avec International Media Support (IMS) et Reporters sans frontières (RSF), CFI a notamment contribué en 2013 à la création de la radio syrienne indépendanteRadio Rozanaqui émet depuis Paris et s’appuie sur un réseau de 30 correspondants basés en Syrie. Ces derniers ont bénéficié en 2013 de plusieurs formations organisées par CFI.

En 2013, CFI a formé 120 journalistes et citoyens journalistes syriens lors de 21 missions.

Le second contrat signé avec l’Union européenne, d’une durée de trois ans, permettra à CFI de financer des projets visant à développer l’information en ligne en Algérie, au Maroc, en Tunisie, en Libye, en Egypte, en Jordanie, en Palestine, au Liban et en Syrie.

Ces projets devront être portés par des médias privés ou associatifs de ces pays (journaux, radios, TV) ou par des nouveaux médias d’information en ligne indépendants ("pure players"), novateurs et au fort potentiel de développement. Les bénéficiaires seront sélectionnés principalement par le biais d’appels à projets, dont le premier devrait être publié en mai 2014. Les subventions distribuées par CFI dans le cadre de ce contrat pourront aller jusqu’à 80 000 euros par projet. Au total, près d’une trentaine de projets devraient être soutenus au cours des trois prochaines années.

Dans un paysage arabe en pleine mutation, CFI renforce ainsi ses efforts pour accompagner les médias indépendants appelés à jouer un rôle majeur dans les fragiles processus de démocratisation en cours.

Pour en savoir plus :


PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014