Accès rapide :

Le Quai d’Orsay : administration exemplaire pour la protection de l’environnement (8 février 2012)

Deux organisations non gouvernementales, le WWF et l’association Riposte Verte, ont procédé à une évaluation de la politique de réduction de l’utilisation du papier de 50 institutions et administrations publiques.

Cette enquête, intitulée "PAP 50 Public 2012", a examiné les services de grandes administrations françaises centrales et régionales, des 10 plus grandes villes du pays ainsi que de 4 organismes publics ou semi-publics.

Les résultats publiés le 7 février 2012 par les responsables de cette initiative font apparaître le Quai d’Orsay en tête du classement.

Cette évaluation très positive de la politique de réduction de l’usage du papier du ministère des Affaires étrangères telle qu’elle ressort de l’enquête correspond à une volonté collective au sein de ce ministère de s’impliquer dans la lutte contre le réchauffement climatique et pour le développement durable.

Ce résultat s’inscrit dans le cadre des recommandations du Grenelle de l’environnement et des dispositions engagées au titre du "Plan Administration exemplaire". En 2011, le ministère a été l’une des 5 administrations ayant satisfait aux 11 indicateurs du dispositif financier accompagnant l’application de ce plan.

Ce bilan dans la réduction de l’utilisation du papier traduit l’engagement des agents à tous les niveaux qui ont accepté progressivement de changer leur comportement en matière d’édition et de transmission de documents grâce à des campagnes de communication ciblées et répétées.

Le ministère des Affaires étrangères s’est en outre engagé dans une politique d’achat de papier écoresponsable et a mis en place une politique exigeante dans ce domaine.


PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014