Accès rapide :

4. Les relations politiques de 1920 à 1925

La République tchécoslovaque vit ses premières années dans un environnement instable. Prague redoute avant tout une remise en cause des traités de la part de l’Allemagne, de l’Autriche et de la Hongrie, un rapprochement entre ces puissances, la restauration des Hohenzollern ou des Habsbourg. Les relations avec la Pologne restent délicates, en raison des conflits frontaliers et de divergences de position vis-à-vis de la Russie soviétique. Tandis que les États-Unis et, dans une moindre mesure, la Grande-Bretagne se désengagent du continent, la France et la Tchécoslovaquie, liées par les années de guerre, l’identité de leurs systèmes politiques et certains intérêts stratégiques, apparaissent comme deux alliés naturels. La présence de la mission militaire française en Tchécoslovaquie facilite le dialogue. Soucieux de ménager la minorité allemande de Bohême, mais aussi de préserver l’entente franco-britannique, Beneš et Masaryk s’inquiètent de la politique de force menée par Poincaré à l’égard de l’Allemagne (occupation de la Ruhr en janvier 1923). C’est dans ce contexte, les résistances à l’application des traités se faisant plus manifestes, que la France, relativement isolée, soumet aux dirigeants tchécoslovaques un projet d’alliance, sur le modèle de celles conclues par Paris avec la Belgique et la Pologne. Malgré de fortes réticences à Prague, un traité d’alliance et d’amitié est finalement signé le 25 janvier 1924.

Après le succès électoral du Cartel des gauches (mai 1924), la diplomatie française, conduite par Herriot puis Briand, semble se rallier à la politique d’arbitrage et de sécurité collective chère à Beneš et Masaryk. Inspirés par ces principes, les accords de Locarno (octobre 1925), dont l’architecture complexe et imparfaite inclut un nouveau traité franco-tchécoslovaque, ouvrent une période de détente entre l’Allemagne et ses voisins et manifestent, une nouvelle fois, la solidarité entre Paris et Prague.

___

Alliances et relations de la Tchécoslovaquie

Alliances et relations de la Tchécoslovaquie

Cérémonies militaires du 14 juillet 1920 à Prague, en présence du président Masaryk et des généraux Janin et Pellé (carte postale)

Rapport du général Mittelhausser

Rapport du général Mittelhausser

Buste de Tomáš Garrigue Masaryk

Programme

Programme du séjour à Paris

du président Masaryk les 16 et 17 octobre 1923

Modèles des armoiries de la République tchécoslovaque

Modèles des armoiries
de la République tchécoslovaque

19240051 02 002photo

Instrument de ratification tchécoslovaque

traité de garantie mutuelle

Copie conforme du traité
de garantie mutuelle et d’assistance

Séance signature des accords de Locarno

Séance de signature
des accords de Locarno, 16 octobre 1925


PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014