Accès rapide :

Participation de M. Laurent Fabius à la réunion ministérielle des Amis du peuple syrien (22 mai 2013)

Laurent Fabius, ministre des affaires étrangères, a participé le 22 mai à la réunion des Amis du peuple syrien à Amman. Celle-ci avait pour objectif de préparer la prochaine conférence de Genève, qui devrait réunir l’opposition syrienne et des représentants du régime dans le but de constituer un gouvernement transitoire mutuellement agréé et doté des pleins pouvoirs exécutifs.

Illust: Réunion ministérielle, 71 ko, 720x300
Réunion ministérielle des Amis du peuple syrien en Jordanie le 22 mai 2013

Les discussions ont permis d’avancer sur plusieurs points, notamment s’agissant des participants, de l’ordre du jour et du calendrier. Les États présents à Amman ont en particulier réaffirmé que Bachar Al-Assad et les membres du régime ayant du sang sur les mains n’avaient aucune place dans les discussions visant à trouver une issue politique à la crise. M. Laurent Fabius a également précisé que pour la France, la participation de l’Iran à cette conférence n’était pas souhaitable compte tenu de son "attitude hostile vis-à-vis du peuple syrien".

Afin de parvenir à une solution politique en Syrie, le ministre des affaires étrangères a rappelé le plein soutien de la France à la Coalition nationale syrienne. Celle-ci se réunit à partir d’aujourd’hui à Istanbul dans le but de renforcer sa cohésion et son organisation, afin de prendre toute sa part dans la prochaine conférence de Genève.

- Syrie - Point de presse de Laurent Fabius avant à la réunion ministérielle des Amis du peuple syrien (Amman, 22 mai 2013)

"La France est présente à cette réunion avec deux idées principales.

La première, c’est que la réaffirmation de notre soutien plein et entier à la coalition nationale syrienne.

La deuxième idée, notre soutien à la perspective d’une conférence à Genève, à condition que le succès puisse être au rendez-vous, ce qui signifie un certain nombre de choses en termes de participation et en termes d’ordre du jour. Il n’est pas question d’aller à Genève si c’est pour échouer. Ce serait une grande déception, donc il y a des conditions à réunir et nous allons en discuter ce soir."

- Syrie - Point de presse du ministre des affaires étrangères, M. Laurent Fabius, après la réunion ministérielle des Amis du peuple syrien (Amman, 22 mai 2013)

"La France soutient pleinement et totalement la coalition nationale syrienne. La coalition va se réunir demain, elle prendra des décisions, mais je tiens à rappeler que la France est aux côtés de la coalition nationale syrienne."


Informations complémentaires

PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014