Accès rapide :

Archives - Réunion de la Commission internationale du Service international de Recherches (17 et 18 novembre 2011)

La Commission internationale pour le Service International de Recherches (SIR), composée de 11 États-membres (neuf États européens, les États-Unis et Israël) s’est réunie à Paris, les 17 et 18 novembre, sous présidence française. À cette occasion, ont été paraphés deux importants projets d’accords qui confirment et élargissent les missions du SIR et précisent ce que seront à l’avenir ses modalités d’action.

Ces accords réaffirment le soutien unanime des 11 États-membres au SIR qui accomplit, depuis 1955, un travail admirable dans le domaine humanitaire et la préservation de la mémoire en faveur des victimes de la persécution nazie et de leurs familles, en permettant de connaître, à l’aide des archives qu’il conserve, quel fut leur sort. Le travail humanitaire, en particulier les milliers de regroupements familiaux que la Croix-Rouge a pu réaliser grâce à ces archives, a été d’une importance capitale pour les intéressés et la Commission internationale a exprimé sa haute appréciation pour l’œuvre accomplie en ce domaine par le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) depuis près de 60 ans.

Ces nouveaux accords garantissent que la mission accomplie depuis l’origine par le SIR pour les victimes de la persécution nazie et leurs ayants droit sera poursuivie efficacement pour répondre aux exigences d’un travail de mémoire et faire face aux enjeux de l’action à venir quand il n’y aura plus de témoins contemporains de ces drames. Les 30 millions de documents conservés par le SIR offrent d’immenses possibilités pour l’information et l’éducation des futures générations et pour la recherche historique. La Commission internationale est décidée à favoriser une plus grande exploitation de ce potentiel et s’est déclarée résolument favorable à un accès très large de ces archives.

Le CICR ayant annoncé son retrait de la direction de l’institution pour la fin 2012, la Commission internationale a décidé de confier, à compter du 1er janvier 2013, le rôle de "partenaire institutionnel" du SIR aux Archives fédérales d’Allemagne.

Pour en savoir plus

Le site Internet du Service International de Recherches


PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014