Accès rapide :

Presse et média

- Vol Air Algérie - Entretien de Mme Fleur Pellerin, secrétaire d’État chargée du commerce extérieur, de la promotion du tourisme et des Français de l’étranger, avec « France Inter » (Paris, 27/07/2014)

" L’ensemble du nord-Mali est une zone qui est extrêmement perturbée. Dans cette zone en particulier il n’y a pour l’instant pas de combats. Il n’y a pas eu d’attaques récemment, mais on est à cent cinquante kilomètres de l’endroit où l’un de nos compatriotes - le soldat qui a été tué le 14 juillet - a été attaqué. On n’est pas non plus très éloignés de zones qui sont effectivement des zones de combat ou des zones dangereuses avec des attaques terroristes. Il est vrai que c’est un travail qui se fait dans des conditions difficiles. Les conditions climatiques sont également difficiles et cela prendra donc du temps."

- Union européenne - Traité commercial transatlantique - Entretien de Fleur Pellerin de la promotion du tourisme et des Français de l’étranger, avec le quotidien « 20 minutes » (Paris, 20 juin 2014)

"Ce que je propose c’est d’abord une vision équilibrée des choses. Ce qui m’importe c’est que l’on n’ait pas une vision biaisée. Pour autant, je ne suis pas en train de dire que tout est idyllique et que les Français ont tout à gagner et les Américains tout à perdre. C’est une négociation où par définition chacun essaie de pousser ses pions, et nous poussons évidemment les nôtres. La France est en dialogue permanent avec la Commission pour peser sur tous les sujets de la négociation."

- Assises du tourisme - Entretien de Fleur Pellerin avec « Le Journal du dimanche » (Paris, 15 juin 2014)

"La France ne peut plus se reposer sur son seul patrimoine : ses châteaux, ses cathédrales, la côte méditerranéenne… Les 83 millions de visiteurs par an ne représentent pas une rente, car la concurrence est rude avec l’Espagne, l’Italie, la Grande-Bretagne. Il faut réveiller la belle endormie. L’Organisation mondiale du tourisme estime qu’il y aura 1 milliard de touristes en plus en 2030. En attirer 5 % permettrait de créer 500 000 emplois. Le redressement économique passe aussi par le tourisme. Il nous faut changer notre vision en partant du vacancier et adapter l’offre à ce que cherche une famille chinoise ou un couple d’Américains."

- Attractivité de la France - Entretien de Fleur Pellerin avec le quotidien « Le Parisien » (Paris, 28 mai 2014)

" La France est la belle endormie du tourisme. On pense qu’avoir de beaux châteaux, du bon vin, des beaux paysages peut suffire. On se trompe. Aujourd’hui, la France reste le premier pays d’accueil dans le monde en volume de touristes mais pas en termes de dépenses sur le territoire. En France, le tourisme, c’est pourtant 7 % du PIB et 2 millions d’emplois non délocalisables, davantage que l’agroalimentaire ou l’automobile !"

- Diplomatie économique - Tourisme en Chine - Entretien de Fleur Pellerin avec « France Info » (Pékin, 23 avril 2014)

"Aujourd’hui, lorsqu’on voyage, on attend une expérience et celle-ci commence quasiment au moment de la délivrance du visa dans son pays d’origine. Nous avons donc mis en place une procédure accélérée qui permet de délivrer des visas aux visiteurs en 48 heures. C’est un énorme progrès."

PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014