Remise des prix du concours « Ambassade verte » (31 août 2017)

Jean-Yves Le Drian, ministre de l’Europe et des affaires étrangères, et Bruno Lechevin, président de l’agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME), ont remis le 31 août 2017 les prix du concours « Ambassade verte » dans le cadre de la semaine des ambassadeurs.

Organisés par le ministère de l’Europe et des affaires étrangères, en collaboration avec l’ADEME, ces prix récompensent les meilleures initiatives du réseau diplomatique français en faveur de l’environnement mises en oeuvre entre le 1er janvier 2014 et le 30 avril 2017.

Image Diaporama -

Photo : B. Chapiron / MEAE

Image Diaporama -

Photo : B. Chapiron / MEAE

Image Diaporama -

Photo : B. Chapiron / MEAE

Image Diaporama -

Photo : B. Chapiron / MEAE

Image Diaporama -

Photo : B. Chapiron / MEAE

Image Diaporama -

Photo : B. Chapiron / MEAE

Image Diaporama -

Photo : B. Chapiron / MEAE

Image Diaporama -

Photo : B. Chapiron / MEAE

22

ambassades participantes

Vingt-deux ambassades ou consulats français ont participé à ce concours. Dix projets ont été présélectionnés grâce à un vote de 1 400 agents du ministère de l’Europe et des affaires étrangères.

Le 7 juin dernier, un jury de personnalités qualifiées a sélectionné les finalistes.

Le Grand Prix

Il a été attribué à l’ambassade de France en Namibie pour son projet de « Première ambassade verte en Namibie », projet réalisé avec le soutien de la PME franco-namibienne InnoSun qui a équipé en octobre 2016 la Résidence de France à Windhoek de 17 panneaux solaires, la rendant ainsi quasiment automne pour la consommation d’électricité.

Le « Prix du jury »

Il a été attribué à la fois à l’Ambassade de France au Brésil (réaménagement des jardins de l’Ambassade et de la Résidence) et à notre représentation diplomatique en Côte d’Ivoire (récupération des déchets de bananiers et des déchets d’équipements électriques et électroniques avec des start-up locales).

Prix spécial « Coup de coeur »

Le jury a souhaité attribuer un prix spécial au projet de l’ambassade de France au Maroc (meilleure maîtrise de l’énergie sur le campus diplomatique de Rabat et des emprises diplomatiques françaises au Maroc) du fait de la cohérence de la démarche « Ambassade verte » que le réseau français mène dans ce pays depuis plusieurs années.

Une démarche pour réduire l’empreinte environnementale des représentations diplomatiques françaises à l’étranger

Lancé en 2015 dans la perspective de la COP21, le projet « Ambassade verte » est une démarche globale et progressive de réduction de l’empreinte environnementale des représentations diplomatiques françaises à l’étranger. Le projet est mené en partenariat avec l’ADEME, qui met à disposition son expertise méthodologique et sectorielle (efficacité énergétique, énergies renouvelables, bâtiment, mobilité, gestion des déchets).

Sur les 160 ambassades et les 89 consulats du réseau diplomatique, plus d’une soixantaine ont défini en 2017 un plan « Ambassade verte ».

PLAN DU SITE