Accès rapide :

L’Ambassadeur

Ambassadeur : un titre toujours prestigieux, à en juger par l’usage qu’en fait la publicité des fromages ou des chocolats. Mais en réalité un personnage mal connu.

Un "bâton de maréchal" : les ambassadeurs portent en principe ce titre pour la durée de leurs fonctions. Quelques-uns couronnent leur carrière en étant, selon la formule consacrée, "élevés à la dignité d’ambassadeurs de France", ce qui veut dire qu’ils gardent ce titre toute leur vie.

Comment devient-on ambassadeur ?

L’ambassadeur de France dans un pays étranger (ou le représentant permanent auprès d’une organisation internationale) est nommé par le président de la République en Conseil des ministres sur proposition du ministre des Affaires étrangères, c’est-à-dire selon la procédure la plus solennelle. C’est un des " emplois supérieurs à la décision du gouvernement ", qui peut donc, en droit, nommer qui bon lui semble. C’est l’habitude aux États-Unis, où les ambassadeurs changent avec les présidents. En France, le cas est rare. Le choix se porte presque toujours sur des diplomates ayant une bonne pratique de leur métier, autrement dit ayant atteint le grade de ministre plénipotentiaire ou au moins de conseiller de première classe.

Le chef de mission à son poste

L’ambassadeur assume la plénitude des pouvoirs de l’État à son poste. Il est responsable de tout ce qui intéresse la France dans le pays où il se trouve. Le ministère s’efforce de le guider dans l’exercice de cette responsabilité.

Une fois désigné par le Conseil des ministres, le futur ambassadeur doit obtenir l’agrément du pays où il se rend. C’est ensuite seulement que sa nomination sera prononcée et publiée. Arrivé à son poste, il est reçu par le ministre des Affaires étrangères, puis par le chef de l’État, auquel il remet la lettre du président de la République notifiant sa nomination ; c’est cette lettre que l’on appelle "lettres de créance" (toujours au pluriel). Il est alors "accrédité" et jouit des immunités et privilèges garantis par le droit international, qui sont destinés à le mettre à l’abri de toute pression de la part des autorités du pays de séjour.

24h avec les ambassadeurs

Publiées dans le cadre de la XXIIe conférence des ambassadeurs, ces trois vidéos ont pour but de faire connaître la réalité de la diplomatie sur le terrain, à travers le quotidien de trois ambassadeurs.

Caroline Dumas, ambassadrice de France en Jordanie

Gilles Huberson, ambassadeur de France au Mali

Brigitte Collet, ambassadrice de France en Éthiopie

Carte des représentations diplomatiques et consulaires de la France à l’étranger et auprès des organisations internationales au 1er janvier 2013

Doc:Consulter la carte des des représentations diplomatiques et consulaires de la France à l’étranger et auprès des organisations internationales au 1er janvier 2013 , 336.9 ko, 0x0
Consulter la carte des des représentations diplomatiques et consulaires de la France à l’étranger et auprès des organisations internationales au 1er janvier 2013 - (PDF, 336.9 ko)

Les ambassadeurs en poste au 7 février 2014

Doc:Consulter la liste ambassadeurs en poste au 7 février 2014 , 26.5 ko, 0x0
Consulter la liste ambassadeurs en poste au 7 février 2014 - (PDF, 26.5 ko)

PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014