Madagascar : diversifier les ressources du réseau pour améliorer l’enseignement du français

La délégation de l’Union européenne (DUE) a décidé de s’appuyer sur la capacité du dispositif français à mettre en œuvre des programmes d’appui à l’enseignement du français dans le cadre de ses projets. Cette décision repose notamment sur la complémentarité entre le projet français MAPEF (Madagascar - APpui à l’Enseignement du et en Français) et le projet européen PASSOBA-Éducation. Ce schéma a permis la mobilisation de crédits de l’Union européenne et la mise en œuvre du projet par l’Institut français de Madagascar.

Le projet MAPEF (Madagascar - APpui à l’Enseignement du et en Français)

Le projet MAPEF contribue à améliorer l’enseignement du et en français à Madagascar. Il s’inscrit dans le cadre d’une volonté affichée par les autorités nationales de mettre en place un enseignement de qualité dans un environnement bilingue.

Sept zones géographiques ont été identifiées en tenant compte des effectifs scolaires, de la proximité d’agglomérations importantes où existent des structures déconcentrées du ministère de l’Éducation nationale dont les centres locaux d’échanges francophones, la présence d’institutions universitaires ressources, de l’existence de pôles ressources tels que : les Alliances françaises et les établissements de l’AEFE.

Comment ?

  • En améliorant les capacités des enseignants du primaire et du secondaire ; en appuyant la recherche sur l’enseignement du et en français ;
  • En valorisant l’approche "qualité" dans les établissements par la formation des directeurs d’école et des chefs d’établissement à la démarche de projet et par la conception et la promotion d’outils didactiques et/ou pédagogiques francophones destinés à l’enseignement du et en français ;
  • En dynamisant les réseaux d’enseignants ; en renforçant les moyens pour l’enseignement du et en français dans les centres de formation régionaux ; en soutenant les associations de professeurs de français.

Objectifs : contribuer à améliorer l’enseignement du et en français à Madagascar

Destiné aux cadres et enseignants du primaire (plus de 5000 agents), ce projet vise à :

  • accompagner la DUE dans ses démarches en faveur de l’éducation et de la formation ;
  • améliorer la qualité de l’enseignement du et en français ;
  • affirmer l’Institut français de Madagascar comme opérateur de crédits européens.

Acteurs et partenariats noués

L’équipe projet MAPEF œuvre avec l’ensemble des Partenaires Techniques Financiers (PTF) impliqués dans l’appui au système éducatif malgache, qu’il s’agisse de la Banque Mondiale, de l’UNICEF, de l’Union européenne, de l’UNESCO, de la Norvège, du Programme alimentaire mondial (PAM), du Bureau international du travail (BIT) et, bien entendu, des principaux acteurs de la coopération française : l’Agence française de Développement (AFD) et l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF).

Elle s’attache à mener des actions de soutien à l’enseignement du et en français en associant La Réunion et Mayotte dans le cadre de la coopération régionale décentralisée. Le réseau des établissements scolaires français (AEFE) et celui des Alliances françaises font également l’objet de partenariats dans le cadre d’opérations précises. L’équipe projet collabore également avec un nombre important d’associations dont l’activité relève le plus souvent du domaine éducatif.

Pour plus d’information et suivre les activités du projet MAPEF : www.mapef.org/

Liens utiles

La semaine prochaine, notre réseau innove dans la promotion du français au Danemark.

PLAN DU SITE