Accès rapide :

Dossier : "Notre réseau innove", des projets aux quatre coins du monde

Découvrez comment le réseau de coopération et d’action culturelle répond, sur le terrain, à travers le monde, aux nouveaux défis de notre diplomatie.

"Notre réseau innove" : ce sont 24 projets innovants dans 24 pays sur des thématiques aussi variées que : le climat, la ville durable, la francophonie, la diplomatie économique, les industries culturelles et créatives, le développement, la recherche, le numérique, la société civile, la jeunesse…

S’appuyer sur le réseau culturel pour développer notre diplomatie économique

La promotion du tourisme et le commerce extérieur font aujourd’hui partie des missions du ministère des Affaires étrangères. Cela implique une adaptation du réseau de coopération et d’action culturelle. Ce réseau est la marque de fabrique de l’action extérieure de la France, et sert de socle à cette nouvelle stratégie, qualifiée de « diplomatie globale » par Laurent Fabius. C’est au travers de sa culture, de sa langue, de sa coopération universitaire et scientifique et de son système éducatif que la France rayonne. Notre diplomatie économique s’appuie sur ce rayonnement culturel, intellectuel, scientifique et linguistique.

Lutter pour la protection de l’environnement et contre le dérèglement climatique

La protection de l’environnement et la lutte contre le dérèglement climatique est un des grands défis à relever en 2015 (site de la COP 21 – Paris Climat 2015). Le rôle du réseau, de par sa présence à travers le monde, est primordial car il est crucial d’encourager l’appropriation des enjeux climatiques par la société civile et les milieux économiques : en somme d’ouvrir un vrai débat public. Le réseau mène un minutieux travail de terrain, qui implique d’identifier sur chaque territoire les acteurs locaux du changement.

Accompagner les jeunesses du Sud

Apporter une réponse aux jeunesses du Sud est un enjeu majeur. Aujourd’hui, ils sont 1,2 milliard de jeunes âgés de 15 à 24 ans, ils devraient être 1,5 milliard en 2035. Ces jeunes sont les travailleurs, les consommateurs, les citoyens et les dirigeants de demain. Ils constituent un enjeu majeur de développement et de solidarité, mais aussi d’influence. Ils peuvent être le moteur de l’innovation et de la prospérité économique des années à venir. Le réseau mène en ce sens des actions significatives dans différents domaines : en faveur de la formation et de l’emploi, de l’égalité femmes-hommes, de la santé ou de la citoyenneté.

Dynamiser la francophonie

Le dynamisme de la jeunesse dans les pays du Sud ouvre des perspectives prometteuses pour la francophonie. Actuellement, 60 % de la population des pays francophones a moins de 30 ans. Certaines projections suggèrent un potentiel de 700 millions de locuteurs francophones en 2050, dont plus de 80 % en Afrique. Pour transformer ce potentiel en réalité le réseau et les opérateurs du MAEDI, en coopération avec les systèmes éducatifs de ces pays, forment cette jeunesse dans notre langue. Cette mobilisation a pour ambition de rendre la francophonie encore plus dynamique et la langue française encore plus attractive.

Plus d’information sur le réseau de coopération et d’action culturelle et les opérateurs du MAEDI :

Mise à jour : septembre 2015

PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2016