Accès rapide :

L’arrivée d’un nouvel ambassadeur

Au moment de prendre son poste

Pour toute nomination à un emploi dans un poste diplomatique ou consulaire, la mission doit adresser au protocole une "Notification de de nomination et de prise de fonctions" (NNPF).

L’arrivée d’un nouvel ambassadeur se caractérise par des règles et des égards particuliers qui relèvent de la sous-direction du Cérémonial.

Lorsque l’arrivée a lieu du lundi au vendredi entre 9 heures et 19 heures, le nouvel ambassadeur est accueilli à l’aéroport (ou à la gare ferroviaire) par un agent du Protocole et des représentants de son Ambassade. Il est ensuite conduit au salon d’honneur de l’aéroport, avant de rejoindre sa résidence ou l’Ambassade.

La date et l’heure d’arrivée sur le sol français déterminent l’ordre de remise des lettres de créance de chaque ambassadeur. Lorsqu’il n’y a pas eu accueil, les éléments pris en compte sont ceux mentionnés sur la note verbale adressée au Protocole par l’Ambassade pour confirmer l’arrivée.

Lettres de créance

Le Chef du Protocole, son adjoint ou le sous-directeur du Cérémonial, rend une visite de courtoisie au nouvel ambassadeur dans les jours suivant son arrivée.

Lors de la visite de courtoisie, le nouvel ambassadeur remet au Chef du Protocole ou à son adjoint, la copie figurée de ses lettres de créance et celle des lettres de rappel de son prédécesseur.

En attendant la présentation de ses lettres de créance au Président de la République, le nouvel ambassadeur peut rendre visite à ses interlocuteurs français au sein des services des différentes administrations et aux membres du corps diplomatique, en commençant par le doyen.

Il est en revanche invité à ne pas solliciter d’audience ou d’entretien auprès du Président de la République ou du Premier Ministre, ne pas faire de visite aux membres du gouvernement, aux présidents de l’Assemblée nationale ou du Sénat et à ne pas donner d’interviews.

Une fois la date de la cérémonie de remise des lettres de créance fixée par le Président de la République, l’Ambassadeur en est informé téléphoniquement par le Protocole. Confirmation lui en est donnée par lettre du Chef du Protocole, dont il doit accuser réception en indiquant la langue dans laquelle se déroulera l’entretien, le lieu où il conviendra d’aller le chercher ainsi que le nom du collaborateur qui l’accompagnera.

Selon l’usage à Paris, les cérémonies de présentation des lettres de créance sont organisées régulièrement, par groupe d’ambassadeurs.

Lorsque l’ambassadeur s’absente pour une mission de courte durée ou lorsque son poste est vacant, le chef de la mission en informe par note verbale le Protocole en indiquant la date de son départ et le nom du chargé d’affaires a.i. Dès son retour, la date de reprise de ses fonctions est également communiquée au Protocole.

Mise à jour : juillet 2012


PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014