Accès rapide :

Allocution de Madame Hélène Conway-Mouret, ministre déléguée chargée des Français de l’étranger, à l’occasion de l’inauguration de l’exposition de photographies « Au Large de la France » (Quai d’Orsay, 17 juillet 2012)

Mesdames et messieurs les parlementaires,

Monsieur le secrétaire général,

Mesdames et Messieurs les directeur,

Mesdames et Messieurs les représentants de la presse,

Chers amis,

C’est avec grand plaisir que je vous accueille devant ce Quai d’Orsay qui m’est cher pour inaugurer cette exposition intitulée Au Large de la France.

Laurent Fabius aurait dû être avec nous. Il a été retardé. Il le regrette, et nous rejoindra s’il le peut.

Mesdames et Messieurs, cette exposition est exceptionnelle. D’abord par son ampleur, et les chiffres parlent d’eux même :

200 photographies pour une exposition de 300 de long sur les grilles du Quai d’Orsay,

200 photographies issues de reportages de Frédéric de la Mure dans 13 pays différents, de l’Egypte à la Birmanie, de la Georgie au Kenya.

L’ambition de cette exposition est de montrer que la France n’est ni à l’écart, ni un simple observateur du monde mais, qu’au contraire elle y est un acteur engagé, quotidiennement.

Du chef d’entreprise à l’archéologue, du sauveteur de la sécurité civile à l’Ambassadeur, tous les Français hors de France, quels que soient leurs statuts ou leurs missions, sont autant de représentants de notre pays.

A leur côté, c’est tout le réseau diplomatique et consulaire français qui œuvre avec eux, qui les accompagne dans leurs démarches individuelles ou collectives.

Loin des tapis rouges, des rencontres officielles, Frédéric de La Mure a voulu montrer la diversité des situations et des responsabilités auxquelles sont confrontés sur le terrain les agents de notre ministère. Au service de nos compatriotes, de nos valeurs, du rayonnement de la France, nos diplomates effectuent aux quatre coins du monde un travail remarquable.

Cette exposition nous rappelle combien sont nombreux nos collègues qui, loin des préjugés, des clichés et des idées reçues, s’engagent pour notre pays. Ils mènent une mission irremplaçable en agissant sur le terrain, en privilégiant le dialogue avec l’autre, en portant nos valeurs partout dans le monde.

La diversité de leurs métiers, la force de leur engagement sont autant d’atouts au service du rayonnement de notre pays. Que ce soit dans le domaine de la francophonie, de l’enseignement, de l’action culturelle, scientifique ou technique, ou bien encore de la coopération économique, ils sont aux avant-postes de la France dans le monde.

Au large de la France, ils tissent les mille fils des liens qui nous attachent au monde.

Fière de ses diplomates, la France est riche aussi de ceux qui ont choisi de mettre leur expatriation au service de ses valeurs et de la promotion de ses intérêts dans le monde. Du sauveteur de la sécurité civile dans les décombres du tremblement de terre à Port-au-Prince au directeur de l’Alliance française de Vladivostok, du pâtissier français de Tbilissi aux travailleurs humanitaires des banlieues de Lima, nos compatriotes illustrent, par leur présence et leur action, l’engagement solidaire de la France dans le monde.

Mesdames et Messieurs,

Avant de vous inviter à découvrir ces photographies, je souhaite également dire quelques mots sur Frédéric de la Mure. Il est l’homme de tous les « excès » : son talent s’attache à cette maison depuis 30 ans déjà. Il est impossible de calculer le nombre de kilomètres parcourus aux côtés de 15 ministres des affaires étrangères. Ajouterais-je que pour les besoins d’un reportage sur la zone frontalière franco-allemande, Frédéric à parcouru… 750 km à vélo.

Je lui donne donc la parole avant de vous inviter à nous suivre pour dévoiler la plaque sur le mur du Quai d’Orsay.


PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014