Accès rapide :

Mise en place du portail Diplomatie (Q&R - Extrait du point de presse - 10 février 2014)

Q - Que signifie la mise en place du portail diplomatie ?


R - A travers la mise en place du portail interministériel de la correspondance diplomatique, baptisé "Diplomatie", le ministre Laurent Fabius a souhaité ouvrir l’accès à une partie du travail du réseau diplomatique tout en renforçant la sécurité des communications.

Cette ouverture d’une partie de la correspondance diplomatique s’inscrit dans la stratégie générale du ministère des Affaires étrangères visant à saisir les leviers du numérique pour moderniser son réseau et conforter son action internationale.

Les potentialités mais aussi les risques de la révolution numérique ont motivé en effet une réforme des modes de production et de diffusion de la correspondance diplomatique. En juillet 2014, au terme de deux ans de développements inspirés des meilleures pratiques du traitement de l’information sur les réseaux numériques, nous ouvrirons le portail "Diplomatie", qui constituera le premier réseau unifié de communication interministérielle dans le domaine diplomatique. Il fournira aux agents de l’Etat des outils collaboratifs de production et de partage de leur correspondance dans un environnement sécurisé.

Des personnalités extérieures qualifiées – de tous les milieux intéressés par l’action internationale : médias, entreprises, vie associative, recherche - pourront accéder à certains contenus sur invitation de diplomates à l’intérieur de communautés constituées à cette fin. Nous pensons ainsi amplifier une démarche engagée de longue date visant à partager avec les principaux acteurs et théoriciens de la politique internationale la richesse documentaire du réseau diplomatique français, au service de notre diplomatie économique et de notre diplomatie d’influence.

Cette ouverture de la correspondance diplomatique sera progressive : il reviendra en effet d’abord aux ambassadeurs et aux directeurs d’organiser les communautés de partage au sein desquelles ces échanges d’informations seront les plus productifs pour chacun de leurs membres. Les premières communautés devraient ainsi voir le jour dans le courant du second semestre 2014.

Les correspondances dont le lectorat sera élargi ne seront pas classifiées ; elles porteront sur des sujets d’intérêt général à propos desquels notre réseau diplomatique produit des analyses et des commentaires qui méritent d’être connus de ceux qui, à un titre ou à un autre, apportent leur expertise et leur contribution au rayonnement international de la France.


PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014