Accès rapide :

Décès de Michel Galabru - Communiqué de la Présidence de la République (4 janvier 2016)

Michel Galabru était bien davantage qu’un acteur de grand talent. Il était devenu pour plusieurs générations de Français une figure familière. Il était surtout un amoureux éperdu du théâtre. Il avait joué aussi bien dans les pièces du répertoire que dans les comédies de boulevard jusqu’à son dernier souffle.

Et alors même qu’il avait été atteint par des deuils cruels, il avait voulu rester un comédien, comme pour montrer que sa vie, c’était la scène. Et qu’il ne la quitterait pas avant d’avoir pu prononcer son dernier texte.

Le cinéma lui a donné les moyens de poursuivre cette vocation exceptionnelle. Il lui a offert aussi des rôles qui ont à jamais marqué les Français dans le rire comme dans les larmes. Que ce soit comme gendarme avec Louis de Funès ou comme assassin face à Philippe Noiret.

J’exprime à ses enfants et à ses proches, la reconnaissance de notre pays pour les émotions et les joies qu’il a pu nous donner et leur adresse nos condoléances les plus attristées.


PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2016