Accès rapide :

Conseil Affaires étrangères (Bruxelles, 14 novembre 2011)

Le ministre d’État, ministre des Affaires étrangères, a participé au Conseil Affaires étrangères qui s’est tenu lundi 14 novembre à Bruxelles.

Lors de ce Conseil, les sujets suivants ont été abordés :

- les relations entre l’UE et la Russie, dans la perspective du sommet UE-Russie des 14 et 15 décembre prochains.

- la stabilité de l’Afghanistan et la préparation de la conférence de Bonn le 5 décembre prochain a été le premier sujet à l’ordre du jour. Des conclusions qui portent notamment sur l’action de l’UE dans la période allant jusqu’en 2014 ont été adoptées.

- les ministres ont évoqué ensuite la situation en Syrie et traiteront des mesures à prendre à la suite du refus syrien de mettre en œuvre le plan proposé par la Ligue arabe pour mettre fin à la répression sanglante dans ce pays. Ils ont adopté des sanctions supplémentaires concernant des responsables des exactions du régime et pour mettre fin à toutes les activités de la Banque européenne d’investissement dans ce pays.

- s’agissant de la Libye, les ministres ont adopté des conclusions sur les perspectives futures de coopération entre l’Union européenne et la Libye nouvelle.

- s’agissant de la Tunisie, les ministres ont fait le point de la situation après les élections législatives dans ce pays et ont adopté des conclusions.

- les ministres ont adopté par ailleurs des conclusions sur la situation dans la Corne de l’Afrique et en Somalie.

- les ministres ont débattu de la Politique de sécurité et de défense commune, dans le prolongement des échanges du Conseil Affaires étrangères du 18 juillet dernier et du rapport présenté à cette occasion par Mme Catherine Ashton.

- ils ont discuté de l’Iran, à la suite du rapport très inquiétant de l’AIEA sur les développements du programme nucléaire iranien.

- Conférence de presse d’Alain Juppé (Bruxelles, 14 novembre 2011)

"Aujourd’hui, nous avons tout d’abord examiné la situation en Afghanistan. La réunion d’Istanbul a été encourageante et a notamment permis le lancement du Processus d’Istanbul qui concerne la sécurité collective. Et puis nous sommes en train de préparer la Conférence de Bonn. Nous avons tous affirmé notre volonté d’accompagner l’Afghanistan au-delà de 2014, en mettant en œuvre une coopération de long terme. La France a déjà préparé un Traité de coopération avec l’Afghanistan, que nous pensons signer d’ici la fin de l’année."

- Conseil Affaires Etrangères - Conclusions : Afghanistan - Somalie - Tunisie (Bruxelles, 14 novembre 2011)

- Conseil Affaires étrangères - Position commune de l’Union européenne en vue du quatrième Forum sur l’efficacité de l’aide au développement - Conclusions (Bruxelles, 14 novembre 2011)


PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014