Accès rapide :

Economie verte et inclusive

Les enjeux en matière d’économie verte et inclusive (ou équitable) à Rio +20

À l’heure où les périls auxquels doivent faire face l’homme et la nature s’aggravent chaque jour, il nous faut rechercher les voies d’un développement durable pour l’ensemble de la planète. C’est la raison pour laquelle le premier défi de Rio+20 sera d’initier la transition vers une économie verte et inclusive.

Cette économie verte et inclusive doit à la fois concilier croissance économique, progrès sociaux et réponse aux grands défis environnementaux, et mieux intégrer les trois piliers du développement durable : l’environnemental, l’économique et le social.

Rio+20 se doit de proposer des avancées sur l’économie verte et inclusive à l’heure où ce concept s’impose dans les discussions d’experts et dans les négociations internationales, notamment au G20.

La France s’engage à Rio +20 en matière d’économie verte et inclusive

La France, avec ses partenaires européens, s’engage en faveur de résultats concrets et tangibles sur l’économie verte et inclusive à Rio+20 :

- un engagement mondial et une compréhension commune de l’économie verte et inclusive ;

- une feuille de route des Nations unies pour une économie verte, qui clarifiera les étapes et fédèrera les efforts aux niveaux national et international ;

- une boîte à outils ou guide des meilleures pratiques qui traduira le concept d’économie verte et inclusive en actions ;

- un jeu d’indicateurs qui, au-delà du PIB, mesureront les progrès en faveur du développement durable, dans la lignée des recommandations de la commission Stiglitz-Sen-Fitoussi.

Mise à jour : 16.05.12


PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014