Accès rapide :

Recherche et innovation : introduire une dimension économique dans la coopération scientifique

Recherche et innovation : introduire une dimension économique dans la coopération scientifique

La France s’est engagée depuis une dizaine d’années dans une politique active en matière d’innovation (loi sur l’innovation et la recherche de 1999), approfondie dans le cadre de la loi du 18 avril 2006 sur la recherche. L’un des objectifs est "d’intensifier la dynamique d’innovation et de tisser des liens plus étroits entre la recherche publique et la recherche privée".

L’agence nationale de la recherche avec les appels à projets "partenariaux" et le financement des Instituts Carnot, l’agence Oséo et les pôles de compétitivité participent désormais de cette dynamique.

Les coopérations scientifiques et technologiques bilatérales prennent progressivement en compte cette dimension de la recherche orientée vers la demande économique. Celle-ci implique une collaboration interministérielle accrue.

Illust: La Géode, Cité des, 149.1 ko, 400x280
La Géode, Cité des Sciences et de l’Industrie, La Villette à Paris
MAEE - Photo Claude Stefan

Au sein de la coopération scientifique, la coopération dans le domaine de l’innovation est suivie de façon spécifique avec certains pays partenaires : groupe de travail franco-brésilien, groupe de travail sur l’innovation franco-russe, chargés de mission dans les ambassades de France en Chine, aux États-Unis d’Amérique, en Inde et en Allemagne.

 

Mise à jour : 7.12.10

PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014