Accès rapide :

Conférence des Nations Unies sur le Commerce et le Développement (CNUCED)

Présentation générale

La CNUCED, organe subsidiaire de l’Assemblée générale des Nations Unies créé en 1964, est le seul organe des Nations Unies compétent en matière de commerce et de développement. Elle vise à intégrer les pays en développement dans l’économie mondiale de façon à favoriser leur essor. Elle assoit progressivement sa légitimité en publiant des travaux visant à orienter le débat et la réflexion actuels sur la politique générale du développement, en s’attachant tout particulièrement à faire en sorte que les politiques nationales et l’action internationale concourent à faire naître le développement durable.

L’organe directeur suprême de la CNUCED est la Conférence des États membres qui se réunit tous les quatre ans afin d’examiner les questions d’actualité liées au commerce et au développement, débattre des options politiques et définir des moyens d’action à l’échelon mondial. La Conférence définit également le mandat et les priorités de travail de l’organisation.

La CNUCED XII a eu lieu à Accra (Ghana) en avril 2008.

Objectifs

La Conférence d’Accra avait fixé pour thème « Perspectives et enjeux de la globalisation pour le développement », dont les priorités étaient d’élargir les avantages offerts par la mondialisation aux PED, qu’il s’agisse du commerce, du financement, de l’investissement, de la technologie ou de l’innovation, d’aider les PED à améliorer leurs capacités de production et d’améliorer la productivité des secteurs des produits de base des PED.

Fonctionnement

Le Conseil du Commerce et du Développement exerce les pouvoirs de la Conférence lorsque celle-ci n’est pas en session et tient une session annuelle à Genève, généralement en octobre. Le Conseil est assisté, depuis 1996, par trois commissions (Commission du commerce des biens et services et des produits de base ; Commission des entreprises, de la facilitation du commerce et du développement ; Commission de l’investissement, de la technologie et des questions financières connexes).

Désigné par le Secrétaire Général des Nations Unies et confirmé par l’Assemblée générale pour un mandat de 4 ans, le Secrétaire général de la CNUCED est depuis le 1er septembre 2005, M. Panicthpakdi Supachai (Thaïlande), ancien Directeur général de l’OMC. Il a été reconduit dans ses fonctions (1.09.2009-31.08.2013) par l’Assemblée générale le 6 juillet dernier.

Moyens d’action

Pour remplir son mandat, la Conférence exerce trois fonctions principales :

  • Elle fonctionne en tant que lieu de débats intergouvernementaux, étayés par des discussions d’experts et par un échange d’expériences, l’objectif étant de créer un consensus ;
  • Elle réalise des travaux de recherche et des analyses et rassemble des données pour alimenter les discussions des experts et des représentants des gouvernements ;
  • Elle dispense une assistance technique adaptée aux besoins des pays en développement, une attention particulière étant accordée à ceux des pays les moins avancés et des pays en transition. S’il y a lieu, la CNUCED coopère avec d’autres organisations et avec les pays donateurs pour la prestation de l’assistance technique.

La CNUCED collabore avec divers organes économiques et sociaux du système des Nations Unies et des organisations financières multilatérales : elle co-parraine avec l’OMC le Centre du Commerce international (CCI) ; elle a signé avec l’ONUDI un mémorandum d’entente de coopération et collabore étroitement avec le PNUE pour son programme « commerce et environnement » ainsi qu’avec le PNUD qui finance une partie de ses activités techniques. Elle porte avec l’OMC, le FMI, la Banque mondiale, le CCI et le PNUD l’initiative « Cadre Intégré » pour faciliter l’intégration des PMA à s’intégrer dans l’économie mondiale.

Financement

Le budget ordinaire de la CNUCED provient du budget de l’ONU. De l’ordre de 50 MUSD par an auquel s’ajoute des contributions volontaires pour environ 25 à 30 MUSD par an ; les programmes d’assistance technique sont financés en quasi-totalité par des contributions volontaires.

Mise en ligne : 16.11.10


PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014