Accès rapide :

Arts visuels

Le dialogue entre artistes au cœur de l’action de la France

Dans un contexte favorable à l’art contemporain, où Paris réaffirme son rôle de centre artistique international, le ministère des Affaires étrangères et l’Institut français, en concertation avec le ministère de la Culture et de la Communication, font de la participation au dialogue international des artistes français, ou vivant en France, une priorité de leur action.

Celle-ci permet notamment le soutien et la pérennisation de plusieurs initiatives originales conduites par le réseau comme : Paris Calling en 2007 ; Berlin/Paris en 2009 et en 2010 ; Paris/Los Angeles en 2012.

Illust: Nuit Blanche à Paris, 22.6 ko, 316x272
Nuit Blanche à Paris / Marko, Video Light Painting (© Nuit Blanche)

Paris à Londres

Le premier a permis un dialogue renouvelé entre Paris et Londres, deux univers artistiques qui ne se côtoient que rarement dans le domaine de la création contemporaine. Plus de vingt-cinq musées, galeries et centres d’art ont présenté l’essentiel de la création contemporaine française, à travers des expositions, fruit de collaborations avec des institutions ou commissaires d’exposition français. Fort de son succès, le principe de Paris Calling a été repris par le consulat de Los Angeles et l’Institut français pour une opération similaire, Paris/Los Angeles, en 2012.

Paris à Berlin

Le bureau des arts plastiques de l’ambassade de France à Berlin est à l’origine de Berlin/Paris, qui consiste à la création de binômes de galeries parisiennes et berlinoises, présentant chacune pour deux semaines les artistes de l’autre. Cette opération renforce ainsi les partenariats entre structures et crée des liens plus étroits entre deux scènes majeures de la création contemporaine.

Les partenariats public-privé

Le ministère des Affaires étrangères encourage également la consolidation du partenariat public-privé. Celui-ci prend deux formes :

- les fonds bilatéraux auxquels la France et ses partenaires participent par des fonds privés. C’est le cas aux États-Unis avec les fonds Étant Donnés. Ces fonds ont permis de développer des projets français sur l’ensemble du territoire américain à une échelle qui aurait été impensable avec les seuls moyens de l’ambassade.

- le prix Marcel Duchamp lancé en 2000 dans le cadre du partenariat entre l’Association pour la diffusion internationale de l’art français (ADIAF), un regroupement de collectionneurs et le Centre Georges Pompidou. Ce prix prestigieux récompense le travail d’un artiste contemporain français ou vivant en France. Il a pour but de faire connaître à l’étranger la scène contemporaine française. Afin de valoriser cette initiative, l’Institut français et le réseau culturel français à l’étranger ont programmé plusieurs évènements. En 2011 par exemple, les œuvres de certains des artistes lauréats depuis 2000 ont été exposées au Mori Museum à Tokyo puis en Corée.

Illust: Nuit Blanche à Metz, 33.6 ko, 620x240
Nuit Blanche à Metz (© Nuit Blanche Metz)

Mise à jour : 1er septembre 2012


PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014