Accès rapide :

Sahara occidental - Mission de la MINURSO (Q&R du point de presse du 25 avril 2012)

Q - Le Conseil de sécurité a adopté mardi une résolution à l’unanimité, prolongeant pour une période d’un an la mission de la MINURSO et réaffirme son attachement à une « solution politique de compromis », notamment sur la base de la proposition marocaine d’une large autonomie. Le Conseil de sécurité appelle également à intensifier le processus de négociations comme voie unique de règlement de ce conflit régional qui mine la construction d’un grand Maghreb. Quelle est la réaction de la France à cette nouvelle résolution ?

R - La France salue l’adoption, à l’unanimité, de la résolution 2044, renouvelant le mandat de la MINURSO. Cette résolution rappelle l’effort consenti par la communauté internationale pour favoriser un règlement juste, durable et mutuellement acceptable de la question du Sahara occidental.

Le règlement de cette question est une nécessité pour la population du Sahara occidental, mais aussi pour la stabilité, la sécurité et l’intégration de la région du Maghreb, que nous appelons de nos vœux. Dans cette perspective, nous saluons les efforts de normalisation des relations entre le Maroc et l’Algérie.

Cette résolution adresse un message de soutien clair aux réformes engagées par le Maroc, notamment en matière de droits de l’Homme et elle souligne les progrès considérables réalisés sur les mesures de confiance.


Informations complémentaires

PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014