Accès rapide :

Editorial du général Bruno Clément-Bollée

Ce nouveau numéro de Partenaires sécurité défense est centré sur les opérations de maintien de la paix. Il est en effet important de mettre en relief ces missions qui visent à aider les pays touchés par un conflit à recouvrer la paix et la stabilité.

Les opérations de maintien de la paix ne concernent pas seulement le domaine de la sécurité, elles sont avant tout multidimensionnelles : elles soutiennent les processus politiques, participent à la réconciliation des factions, aident au désarmement, à la démobilisation et à la réinsertion des anciens combattants, favorisent la construction de l’état de droit, soutiennent le développement des Droits de l’homme, assurent la protection des populations civiles…

La France déploie aujourd’hui 1 200 Casques bleus présents sur sept théâtres, mais, au-delà, prend part sous d’autres formes au soutien de la plupart des opérations de maintien de la paix déployées dans le monde. En effet, en participant à l’instruction individuelle et collective, à l’entraînement et à la préparation des soldats de la paix fournissant les contingents nécessaires, elle montre concrètement la priorité qu’elle accorde à la question du maintien de la paix. Dans ce cadre, la DCSD prend une large part du fardeau.

Ainsi, les actions de formation conçues, conduites et financées par la DCSD, tant dans les écoles militaires françaises qu’au sein des écoles nationales à vocation régionale, concourent toutes, de près ou de loin, au renforcement des capacités africaines dédiées au maintien de la paix. De même, au-delà de la formation spécifique assurée dans ces écoles, l’enseignement du français occupe aussi une place de plus en plus importante auprès de nos partenaires non francophones. Si l’objectif est de faciliter l’accès aux ENVR et aux écoles militaires françaises, ces formations permettent aussi aux contingents non francophones d’être déployés en zones francophones, nécessité pour pouvoir assurer les contacts avec les populations des pays en crise.

Ainsi, ce numéro de Partenaires sécurité défense a pour objectif de mieux appréhender la réalité du maintien de la paix et de mesurer à sa juste dimension les actions menées par la France, en soutien des Nations unies et des organisations régionales, au profit des opérations de maintien de la paix.

Bonne lecture à tous !

Le général de corps d’armée Bruno Clément-Bollée,
Directeur de la coopération de sécurité et de défense

Retrouver l’intégralité du n°270 de la revue Partenaires Sécurité Défense

Mise en ligne : novembre 2012


PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014