Accès rapide :

Editorial du général Bruno Clément-Bollée

L’année écoulée a été particulièrement riche en événements surprenants de tout ordre, et le domaine sécuritaire n’a pas été en reste. Pays en sortie de crise (Guinée, Côte d’Ivoire…), printemps arabe… continuent de mobiliser nos efforts, et de nouvelles pistes de réflexion sont à l’étude pour contribuer à apporter une réponse globale à des situations exceptionnelles.

Par ailleurs, des thèmes majeurs s’imposent plus que jamais aujourd’hui à certains de nos partenaires, en particulier celui de la sécurité maritime. En quelques années, les activités illicites (piraterie, banditisme, trafics en tous genres…) ont pris une ampleur sans précédent dans certaines zones, comme c’est le cas le long des côtes africaines, à l’est comme à l’ouest du continent.

Sur la côte orientale, la réponse de la communauté internationale est déjà importante et bien organisée. Dans le golfe de Guinée, la menace s’étire, au nord comme au sud, impliquant progressivement plus d’États côtiers. Dans les deux cas, la réponse que nous pouvons proposer s’inscrit dans une double démarche, bilatérale et multinationale.

Au large de la Somalie, la menace qui s’étend du golfe d’Aden jusqu’au cœur des pays de la Commission de l’océan Indien (COI) a conduit la communauté internationale à réagir, notamment avec l’opération Atalante. Parallèlement, elle incite les États côtiers locaux, que nous aidons déjà à titre bilatéral, à organiser une réponse collective. La DCSD prend toute sa part dans ces actions.

Dans le golfe de Guinée, les pays côtiers, déjà bénéficiaires eux aussi de programmes bilatéraux, essaient également, avec notre appui, d’organiser une réponse collective, dans un cadre sous-régional. Dans cette démarche aussi, la DCSD est présente, pour des actions de formation notamment. L’une d’entre elles mérite une mention spéciale, l’École de sécurité maritime de Bata, en Guinée-Équatoriale, qui ouvre ses portes à l’international en septembre… Un magnifique projet que cette nouvelle école nationale à vocation régionale, fruit d’un partenariat exemplaire entre nos deux pays !

Ainsi, la sécurité maritime, examinée dans toutes ses dimensions, méritait bien le dossier spécial qui suit.

Bonne lecture à tous !

Le général de corps d’armée Bruno Clément-Bollée

Directeur de la coopération de sécurité et de défense

Retrouver l’intégralité du n°267 de la revue Partenaires Sécurité Défense

Mise en ligne : novembre 2011


PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014