Accès rapide :

Philippines

Deux institutions sont en charge du secteur de l’enseignement supérieur et de la recherche aux Philippines : la commission pour l’Enseignement supérieur et le ministère de la Science et de la technologie.

- La Commission on Higher Education (CHED), équivalent d’un Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche, supervise les établissements d’enseignement supérieur du pays, par la définition d’objectifs et de programmes de développement, ainsi que les programmes diplômants délivrés par ces derniers. Elle est rattachée au bureau du Président. Elle est responsable des établissements d’enseignement supérieur publics et privés, pour la définition de la politique, la planification et l’établissement d’un programme de recommandations.

Depuis 2000, elle publie des listes régulièrement actualisées d’établissements d’enseignement supérieur publics et privés identifiés comme centres d’excellence et centres de développement, mettant en exergue les disciplines dans lesquelles les établissements atteignent de hauts standards en termes de niveau d’enseignement et de recherche, ainsi que de diplômes.

A partir de 2008, la CHED a commencé à accorder l’autonomie à certains établissements d’enseignement supérieur. Elle publie régulièrement une liste actualisée de ces établissements qui sont au nombre de 63 en 2012.

- Le Department of Science and Technology (DOST) est la première institution du pays mandatée pour diriger et coordonner l’ensemble des activités scientifiques et technologiques, pour élaborer des politiques et des programmes visant à soutenir le développement du pays dans les secteurs considérés comme les plus porteurs sur le plan économique et social.

Le DOST entend, avec le soutien financier de nombreux organismes publics et privés, moderniser les secteurs de la production par le biais d’un transfert de technologies en provenance des pays développés, mais aussi grâce aux investissements de l’Etat consacrés à des activités de recherche et de développement dans les secteurs prioritaires d’une part, et au renforcement des capacités et des infrastructures scientifiques et technologiques d’autre part.

Télécharger la fiche en format pdf

Doc:Fiche Curie Philippines , 128.6 ko, 0x0
Fiche Curie Philippines - (PDF, 128.6 ko)

Mise à jour : 10.04.13


PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014