Accès rapide :

Venir en aide aux populations affectées par la crise alimentaire dans la Corne de l’Afrique

  • Institution porteuse : Centre de crise (CDC), ministère des Affaires étrangères
  • Année de création : 2011
  • Thématique d’intervention : Sécurité alimentaire

Contexte
En 2011, la Corne de l’Afrique, en proie à une sécheresse inégalée depuis plusieurs décennies, a été touchée par une crise alimentaire dévastatrice : 12 millions de personnes souffraient alors de malnutrition, essentiellement en Somalie, au Kenya, en Ethiopie et à Djibouti. Dans le sud de la Somalie en particulier, deux régions, Shabeellaha Hoose et Bakool, étaient alors frappées par une dure famine.

Objectif du projet
En réponse à l’urgence, le CDC a consacré une aide à hauteur de 24 millions d’euros à la Corne de l’Afrique pour venir en aide aux populations affectées le plus rapidement possible. Cela s’est concrétisé notamment par l’acheminement de denrées alimentaires en partenariat avec ses partenaires privés et publics. En août 2011, le CDC a notamment envoyé 20 tonnes de suppléments nutritionnels pour enfants à destination des centres de santé de Djibouti, venant ainsi au secours de plus de 18 000 enfants souffrant de malnutrition.

Au-delà de l’aide d’urgence essentiellement basée sur la distribution de nourriture, le CDC a appuyé l’effort à plus long terme de relance de la production agricole dans la Corne de l’Afrique, en soutenant financièrement les projets de l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) en Somalie. Mis en place à l’été 2011, ils sont basés sur des actions telles que la prise en charge du bétail, ou l’amélioration de l’irrigation en favorisant l’accès à l’eau, via notamment l’utilisation de citernes.

La région étant particulièrement vulnérable aux crises alimentaires liées au dérèglement climatique, il s’agit d’aider les Etats à limiter les facteurs de leur fragilité et de renforcer leur capacité de résilience.

Mise en œuvre du projet

  • Maître d’ouvrage du projet : Centre de Crise du ministère des Affaires étrangères
  • Bénéficiaires du projet : populations de la Corne de l’Afrique

Financement
Coût total de l’opération (financement du CDC) : 24 millions d’euros d’aide dont 3 millions ont été consacrés à des programmes de développement agricole mis en œuvre par la FAO


PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014