Accès rapide :

Interdiction ou ignorance (pays dont la législation interdit ou ignore l’adoption)

Les pays interdisant l’adoption touchent en grande majorité des pays de droit musulman. Le Coran rejette, en effet, la filiation adoptive en tant que telle (voir kafala).

Ces pays sont, entre autres : l’Afghanistan, l’Algérie, l’Arabie-Saoudite, le Bahreïn, le Bangladesh, Brunei, l’Egypte, les Emirats arabes unis, l’Irak, l’Iran, la Jordanie, le Koweït, le Maroc, la Mauritanie, l’Oman, le Pakistan, Qatar, la Syrie, le Yémen …

L’ignorance de l’adoption s’explique la plupart du temps par des coutumes locales de prise en charge des enfants par la communauté lorsque les parents ne sont plus en mesure (par décès ou " difficultés économiques ") de subvenir à leurs besoins. Exemples de pays ignorant l’adoption : la Birmanie, le Bhoutan (droit coutumier mais pas de loi écrite) …


PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014