Accès rapide :

Djibouti : Aide humanitaire de 150 000 €

  • Image Diaporama - Djibouti, quartier PK12, zone 3 - installation

    Djibouti, quartier PK12, zone 3 - installation d'une plateforme

  • Image Diaporama - Djibouti, quartier PK12, zone 4 - installation

    Djibouti, quartier PK12, zone 4 - installation d'une plateforme préalablement aux citernes d'eau

Jeudi 14 juillet 2011, le Premier ministre de Djibouti a lancé un appel humanitaire destiné à la récolte de fonds, en vue d’atténuer les effets dévastateurs de la sécheresse, récurrente dans le pays.

Ces effets continuent d’affecter plus de cent vingt mille personnes qui appartiennent aux franges les plus vulnérables de la population, notamment les éleveurs, les nomades et les membres des communautés pastorales dans les zones rurales.

La sécheresse a entraîné une réduction des réserves d’eau, des pertes massives en bétail, la dégradation de la santé et de la production animale.

Lire l’appel humanitaire du gouvernement de Djibouti (pdf)

Le ministère des Affaires étrangères, dans le cadre d’une aide supplémentaire dédiée à la crise humanitaire dans la Corne de l’Afrique, a pris la décision d’apporter une assistance sur le volet de l’accès à l’eau, pour une période de sept mois, via le financement d’un projet de l’ONG Action contre la Faim, localisé dans la commune de Balbala et ses zones périphériques.

Ce projet permettra à 26 000 personnes, qui ne sont pas connectées au réseau, d’avoir un accès quotidien à l’eau potable, via une distribution par camions citerne et la construction de 14 structures permanentes (réservoirs, plateformes, abris).

L’ONG mènera également un partenariat avec le Conseil National de la Société Civile de Djibouti, afin de mettre en place un système d’approvisionnement pérenne et payant.


PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014