Accès rapide :

Le personnel OSCE

Il existe deux catégories de personnels internationaux au sein de l’OSCE :


Les personnels sous contrat (contracted)

Pour les postes contractuels, peu nombreux, les candidatures doivent être adressées directement à l’Organisation, en remplissant le formulaire approprié sur le site de l’OSCE (rubrique « contracted positions »/online application form).

Les personnels mis à disposition (seconded)

Conditions requises :

  • Nationalité française
  • Excellente maîtrise de l’anglais et d’une langue locale dans la plupart des cas
  • Diplôme d’enseignement supérieur dans une discipline pertinente
  • Au minimum deux ans d’expérience professionnelle
  • Bonne condition physique
  • Permis de conduire B



Les Français mis à disposition (seconded) sont rémunérés en partie par la France et en partie par l’OSCE.

La DFI précise que les candidatures Françaises ne sont autorisées que pour les postes publiés sur son site.

La DFI reçoit les candidatures françaises, procède à une présélection des dossiers et à une validation des candidatures retenues, qui sont transmises à l’OSCE pour la sélection définitive et le recrutement. Le profil des candidats doit correspondre à l’un des domaines de compétence des missions de l’OSCE comme la démocratisation, les droits de l’homme, les médias, l’administration publique ou les questions environnementales ou militaires.

Les missions de terrain de l’OSCE sont présentes dans près d’une vingtaine de pays des Balkans, du Caucase, de l’Asie centrale et de l’est de l’Europe. L’organisation emploie quelque 3000 personnes au sein de 19 missions et activités de terrain réparties en Europe de l’Est, du Sud-Est, dans le Caucase et en Asie centrale. Le personnel de l’OSCE travaille « sur le terrain » pour faciliter les processus politiques, prévenir ou régler les conflits et promouvoir la société civile et l’Etat de droit.

La procédure de candidature se fait directement sur le site de l’OSCE (http://www.osce.org/employment).


La durée minimale d’une mise à disposition est généralement de 12 mois.

La rémunération des experts de terrain mis à disposition de l’OSCE se compose :

  • d’une indemnité mensuelle et d’une prime de transport,
  • d’un per diem, variant selon le pays d’affectation, destiné à couvrir les frais de logement et de nourriture.

Le statut des personnes mises à disposition est toutefois précaire : assurance santé privée, pas de cotisation pour la retraite, pas d’indemnités chômage au retour et pas de prise en charge des éventuelles personnes à charge (conjoints, enfants).


PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014