Accès rapide :

Grades et rémunérations

Les grades

 

Expérience professionnelle Nations Unies Organisations coordonnées Expérience demandée
au sein de l’Union européenne (UE)
Union européenne
(nouveaux grades)
au moins
2 ans
P1/P2 A1/A2 0 à 3 ans AD5/AD6/AD7
AD8/AD9
au moins
5 ans
P3 A2/A3 4 à 6 ans AD10
au moins
7 ans
P4 A3 7 à 10 ans AD11
AD12
au moins
10 ans
P5 A4/A5 11 à 15 ans AD13/AD14
au moins
15 ans
D1 A6 au moins
20 ans
AD15
au moins
20 ans
D2 A7 20 ans et plus AD16

Pour consulter un autre tableau des équivalences approximatives des différents grades dans plusieurs organisations internationales, notamment les institutions financières internationales, cliquez ci-dessous :

 

 

Précisions sur les grades au sein de l’Union européenne


  • Les grades d’administrateurs vont du plus petit AD5 au plus grand AD16.
  • Les grades d’assistants vont de AST 1 à AST 11.

Grades des agents contractuels à la Commission européenne

Groupe de fonctions Grades Type de tâches exécutées
Groupe IV 13 à 18 tâches administratives, de conseil, linguistiques et tâches techniques équivalentes
Groupe III 8 à 12 tâches d’exécution, de rédaction, de comptabilité et autres tâches techniques équivalentes
Groupe II 4 à 7 tâches de bureau et de secrétariat, de gestion de bureau et autres tâches équivalentes
Groupe I 1 à 3 tâches manuelles et d’appui administratif

Qualifications requises pour des postes d’administrateurs à l’AIEA


Grades Années d’expérience Compétences
P1, P2, P3 1, 2, 6 ans Très bonnes capacités d’analyse
Connaissance de l’outil informatique
Très bonne connaissance de l’anglais et connaissance pratique d’autres langues officielles (arabe, chinois, espagnol, français, russe)
P4 et P5 10 à 15 ans Gestion de ressources
Très bonnes capacités d’analyse
Connaissance de l’outil informatique
Très bonne connaissance de l’anglais et connaissance pratique d’autres langues officielles (arabe, chinois, espagnol, français, russe)

 


Autres grades

USG : Under Secretary General, Secrétaire Général Adjoint


ASG : Assistant Secretary General, Sous-Secrétaire général des Nations Unies


L : grade du système des Nations unis.

A la différence des postes de grade P qui donnent une priorité absolue aux candidats internes, les postes L sont des postes hors budget régulier, dépendant de financements volontaires pour les projets (d’où la durée limitée dans le
temps).
Ils n’offrent donc pas la même sécurité que les postes "P", mais de tels contrats sont très fréquemement renouvelés, voire même sur une très longue durée.


FS : Field Service (grade se rapportant aux postes de terrain).
Les grades FS6 and
FS7 sont équivalents aux grades P3 et P4.


ALD : Appointment of Limited Duration.


FSL : Field Service Level


Les rémunérations

Les rémunérations dans les organisations internationales comportent différents éléments, qui varient d’un régime à l’autre. Certains paramètres de base sont cependant communs, à commencer évidemment par le traitement (ou salaire), certaines indemnités (éducation des enfants) ou la protection sociale (cotisation d’assurance maladie et vieillesse).

D’autres prestations ou prélèvements sont institués de façon moins systématique, comme l’impôt interne ou l’indemnité d’expatriation ou de logement, des indemnités pour conditions de vie difficile, etc.

Une rémunération "universelle", c’est-à-dire regroupant l’ensemble des prestations et prélèvements afférents aux rémunérations des organisations internationales intergouvernementales, comporterait les éléments suivants :

  • Un traitement brut Rémunération de base avant prélèvement de l’impôt interne.
  • Un impôt interne Prélèvement opéré dans certaines organisations comme l’ONU, l’OMC, ou l’Union européenne, dont le but est d’harmoniser la fiscalité des fonctionnaires internationaux.
  • Un traitement net Rémunération après prélèvement de l’impôt interne.

Les indemnités

  • Une indemnité d’ajustement de poste ou coefficient correcteur Ces éléments compensent les disparités du coût de la vie d’une affectation à l’autre, afin qu’en valeur relative (ou en pouvoir d’achat) les agents reçoivent partout la même rémunération. La forme peut être un montant à ajouter au traitement net ou un indice directement appliqué pour augmenter ou réduire celui-ci.
  • Une indemnité d’expatriation Elle est servie notamment dans les régimes de l’Union européenne et des organisations coordonnées. Elle rémunère les efforts qu’une personne consent lorsqu’elle travaille dans un pays étranger.
  • Une indemnité de foyer Elle permet d’accorder un supplément de revenus aux agents dont le conjoint ne travaille pas ou qui a un membre de sa famille à charge (Union européenne et organisations coordonnées). Dans certains régimes (ONU), la différence de situation familiale est prévue directement dans la grille des traitements.
  • Une indemnité pour conditions spéciales Elle compense les sujétions rencontrées lorsque l’affectation confronte le fonctionnaire à un environnement particulièrement difficile (guerres, climats, hygiène de vie,etc.).

La cotisation

  • Une cotisation pour assurance vieillesse La quasi-totalité des organisations font adhérer obligatoirement leurs agents à un régime de retraites. La cotisation s’élève en général à 8 ou 10 % du traitement net.
  • Une cotisation pour assurance maladie La couverture sociale comprend le plus souvent un régime d’assurance maladie. Les montants sont variables. Ils peuvent dépendre de la situation familiale et sont soit proportionnels à la rémunération, soit forfaitaires. Ils dépassent cependant rarement 5 % du traitement net.

Les allocations

  • Une allocation pour enfants à charge C’est le pendant des allocations familiales en France. Il s’agit le plus souvent d’un montant fixe par enfant, entre 77 et 230 euros par mois selon les régimes.
  • Une allocation logement Il s’agit de la prise en charge, le plus souvent partielle, du coût du logement.
  • Une allocation d’études Cette prestation compense les frais d’études des enfants. Il s’agit le plus souvent d’une couverture partielle, plafonnée et avec un âge limite.

Tableau comparatif des rémunérations mensuelles

dans les principaux groupes d’organisations internationales :
(valeurs données à titre indicatif d’après les barèmes de 2011-2012)

Institutions européennes (source : RP France à Bruxelles) - rémunération à compter du 1/07/14

Grade Rémunération mensuelle nette de base (échelon 1) perçue par un fonctionnaire sans famille à charge (en €) Rémunération mensuelle nette perçue par un fonctionnaire (échelon 1) marié avec 1 enfant à charge (en €)
A16 13030,24 14399,00
A15 11809,07 13131,86
A14 10657,30 11939,46
A13 9639,32 10885,58
A12 8739,60 9954,14
A11 7944,40 9094,39
A10 7199,43 8264,76
A9 6489,57 7497,27
A8 5835,06 6791,96
A7 5234,74 6146,31
A6 4688,18 5560,29
A5 4190,94 5029,63

Système des Nations Unies (source : www.un.org)

Grade Rémunération mensuelle nette de base perçue par un fonctionnaire sans famille à charge (en €) Rémunération mensuelle nette perçue par un fonctionnaire marié avec enfant à charge (en €)
SGA 14138,79 15710,68
SGG 13048,52 14409,67
D2 11078,18 12058,72
D1 10769,65 11102,17
P5 8684,92 9348,69
P4 7259,48 7795,63
P3 6033,98 6464,28
P2 5026,97 5359,49
P1 4002 4242,65

Organisations coordonnées / OCDE (source : www.oecd.org / mai 2015)

Grade Rémunération mensuelle nette de base perçue par un fonctionnaire sans famille à charge en poste à Paris (en €) Rémunération mensuelle nette perçue par un fonctionnaire marié avec enfant à charge en poste à Paris (en €)
A7 10487,34 11524,02
A6 9580,90 10555,88
A5 8106,60 8981,82
A4 7000,27 7799,59
A3 6023,74 6756,59
A2 4881,94 5537,06
A1 3820,54 4403,42

Pour en savoir plus

- Nations Unies
Rémunérations et prestations
Détails sur les salaires, allocations et autres conditions d’emploi dans le système des Nations Unies (en anglais)
Caisse de pension des agents des Nations Unies (en anglais)

- Union européenne
Rémunérations, allocations et indemnités des fonctionnaires des Communautés européennes
Site Internet de l’Office européen de sélection du personnel (Epso)

- OIPC/ Interpol
Grille des salaires

- OCDE
Salaires et avantages des agents de l’OCDE

Mise à jour : juin 2015


PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2015