La France investit dans sa jeunesse à l’international

Le 29 septembre, une vingtaine de futurs jeunes experts associés (JEA), volontaires et volontaires spécialistes des Nations unies (VNU et VNU-S) se sont réunis à l’hôtel du ministre pour une journée d’information organisée par le pôle Jeunes de la Délégation aux fonctionnaires internationaux (DFI) avant de prendre leurs fonctions.

Dans les sièges ou sur le terrain, ces jeunes gens vont apporter l’expertise française au sein de nombreuses organisations internationales (OI) qui les accueilleront pour un ou deux ans.

Au cours de la journée qui leur était consacrée, les heureux lauréats ont pu rencontrer le directeur des Nations unies, des Organisations internationales, des droits de l’Homme et de la Francophonie, ainsi que le directeur général de la Mondialisation, de la Culture, de l’Enseignement et du Développement international. Ils ont pu également écouter des jeunes diplomates travaillant sur le développement, l’action humanitaire et l’action politique de la France. Des tables rondes leur ont permis d’échanger sur les thématiques les intéressant plus particulièrement : droits de l’Homme, humanitaire, environnement, éducation, droit commercial, les questions nucléaires, et la politique.

Diane part à Genève pour faciliter la mise en œuvre de la convention sur l’eau de la CEE-ONU, Vincent suivra la coopération technique nucléaire à Vienne, tandis qu’Amanda sera associée à la lutte contre le crime environnemental à Nairobi et Pierre-Emmanuel à Abidjan contre la traite des personnes. Ces jeunes Français très qualifiés et parlant plusieurs langues ont été présélectionnés par le Pôle jeunes de la DFI. Si, comme eux, vous souhaitez vous lancer dans l’aventure d’une carrière dans les organisations internationales cliquez ici pour de plus amples informations.

Crédit photo : MEAE / Frédéric de la Mure

PLAN DU SITE