Accès rapide :

Yémen - Situation sécuritaire (Q&R- Extrait du point de presse - 6 août 2013)

Q : Les Etats-Unis ont demande aux resssortissants à quitter le Yémen "immédiatement." Est-ce que le gouvernement francais va faire pareil pour les ressortissant a Yemen ? Est-ce que l’ambassade francais va bien ouvrier jeudi, comme prevue hier ?


R : Comme le ministre l’a décidé le 5 août, l’ambassade de France à Sanaa est fermée jusqu’au mercredi 7 août inclus. Nos implantations au Yémen continuent de faire l’objet d’une vigilance renforcée.

Depuis plus de trois ans, tout séjour est formellement déconseillé à nos compatriotes. Six cents d’entre eux sont inscrits sur le registre de l’Ambassade, dont 2/3 sont des binationaux. La situation sécuritaire nous a conduit à recommander aux Français qui se trouvent encore au Yémen de quitter le pays et à ceux qui se proposent de s’y rendre de renoncer à leur projet ou de le différer.

Au cours des derniers mois, des alertes ont été lancées et des mesures prises à la suite de menaces précises contre des compatriotes dans plusieurs villes du pays.

Depuis le 3 août, des consignes de restriction maximale des déplacements ont été passées aux Français qui se trouvent encore dans le pays. Ces consignes sont toujours en vigueur. Les voyageurs reçoivent les mêmes consignes par SMS dès lors qu’ils sont inscrits sur Ariane.


Informations complémentaires

PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014