Accès rapide :

Yémen - évacuation de blessés vers l’hôpital militaire de Djibouti (22 mai 2012)

En réponse à une demande urgente des autorités yéménites, à la suite de l’attentat du 21 mai, la France a évacué par avion spécial cinq blessés graves vers l’hôpital militaire de Djibouti.

Un avion de type C160 des forces françaises basées à Djibouti s’est posé à Sanaa dans la nuit du 21 au 22 mai. Les médecins militaires français et notre Conseiller médical régional, compétent pour le Yémen, ont identifié les blessés les plus difficiles à soigner sur place et les ont évacués vers Djibouti. Les blessés ont été pris en charge par l’hôpital militaire le 22 mai au matin.

Cette action s’inscrit dans l’engagement de la France auprès des autorités et du peuple yéménites dans cette phase de transition particulièrement importante pour l’avenir du Yémen. Elle a vocation à être complétée dans les jours qui suivent par d’autres propositions de coopération médicale.

La France réitère avec force sa condamnation de cet attentat barbare qui, à la veille de la réunion des Amis du Yémen, a coûté la vie à plus de cent soldats yéménites et réitère son plein soutien aux efforts des autorités yéménites, en particulier au président Hadi, pour mener à bien la transition politique et restaurer la stabilité du pays.

A cet égard, la réunion du groupe des amis du Yémen demain à Riyad sera une nouvelle étape importante. La France y sera pleinement impliquée.


Informations complémentaires

PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014