Yémen - Bombardement d’un hôpital (15 août 2016)

La France condamne le bombardement d’un hôpital lundi 15 août à Abs, dans le nord du Yémen au cours duquel 11 personnes ont été tuées et plusieurs blessées, dont des membres de l’ONG Médecins sans frontières.

Elle présente ses condoléances aux familles des victimes.

Nous appelons les parties à appliquer la résolution 2216 du conseil de sécurité des Nations unies et à respecter le droit international et les conventions de Genève.

Comme rappelé par la résolution 2286, la protection des personnels médicaux et un accès humanitaire immédiat, complet, sûr et sans entrave sur tout le territoire yéménite sont indispensables.

Informations complémentaires

PLAN DU SITE