Accès rapide :

Présentation

Relations politiques

La France et le Vietnam ont des liens anciens. La France a été l’un des premiers pays occidentaux à soutenir la politique de rénovation du Vietnam, accompagnant le développement et l’ouverture de ce pays depuis plus de vingt ans. Les relations bilatérales sont nourries par un dialogue dense et régulier. La France et le Vietnam ont signé le 25 septembre 2013 une déclaration de Partenariat stratégique, qui a pour objectif le renforcement de la relation dans tous les domaines (politique, défense, économie, éducation, culture).

Les relations politiques sont rythmées par des rencontres régulières à très haut niveau : trois visites présidentielles françaises au Vietnam (1993, 1997, 2004) et visite du Premier ministre François Fillon en novembre 2009 ; visites en France du président de la République socialiste du Vietnam en 2002, du Secrétaire général du Parti communiste vietnamien en 2005, du Premier ministre Nguyen Tan Dung en octobre 2007 et en septembre 2013 et de la Vice-Présidente de la République socialiste du Vietnam, Mme Nguyen Thi Doan, en juin 2014. Le Président de la République a rencontré le Premier ministre vietnamien, M. Nguyen Tan Dung, en octobre 2014, en marge du sommet de l’ASEM de Milan. Chaque année, plusieurs visites ministérielles sont organisées, dans les deux sens.

Les échanges de visite des groupes d’amitié parlementaires s’effectuent périodiquement. De même, les relations franco-vietnamiennes se nourrissent des relations entre collectivités locales, qui se réunissent régulièrement autour des assises de la coopération décentralisée franco-vietnamienne (9e edition à Brest, en juin 2013, 10ème édition prévue à Can Tho, au sud du Vietnam, en 2016).

Le Vietnam est membre de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) : Hanoï héberge le bureau régional de l’OIF pour l’Asie et le Pacifique, et a accueilli le sommet de la Francophonie de 1997.

Visites

Se reporter au site de l’ambassade de France au Vietnam

Relations économiques

L’engagement de la France reste fort en termes d’aide au développement : la France est historiquement le 2e donateur bilatéral du Vietnam après le Japon, avec 1,5 Mds € d’engagements cumulés depuis 1993. La coopération financière est dense (le Vietnam est le 3e récipiendaire de nos financements, avec plus de 350 M€ de projets financés par la RPE depuis 2006)

La France était aussi jusqu’à une date récente le premier investisseur occidental au Vietnam, aussi bien en flux qu’en stocks (mais a dû céder cette place aux Etats-Unis en 2006, puis aux Pays-Bas en 2007). Elle est aujourd’hui le 2e investisseur européen et le 16e investisseur mondial en termes de stock de licences d’investissement, juste derrière la Chine (stock de 3 Mds USD). Près des deux tiers des investissements français sont réalisés dans le secteur des services, un cinquième dans l’industrie (eau, gaz et électricité), 7% dans l’agriculture et 5% dans la distribution.

Nos relations économiques apparaissent néanmoins déséquilibrées et loin d’être à leur potentiel. Bien que les échanges commerciaux franco-vietnamiens, évalués à plus de 3,8 Mds EUR en 2014, fassent preuve de dynamisme, la France n’est que le 15e client et le 13e fournisseur du Vietnam, selon les statistiques vietnamiennes. Cette croissance des échanges est principalement causée par une hausse sensible de nos importations (3 Mds EUR en 2014, +8,3% par rapport à 2013) tandis que nos exportations n’augmentent que légèrement (764 M EUR en 2014). Notre déficit commercial atteint 2,3 Mds EUR en 2014 (+8% par rapport à 2013). La part de marché française se situe aux alentours de 0.8%.

Près de 300 entreprises françaises sont présentes au Vietnam sous la forme de sociétés, bureaux de représentation ou co-entreprises (environ 26 000 emplois).

Plus d’analyses et de statistiques sur : http://www.tresor.economie.gouv.fr/pays/vietnam

Coopération culturelle, scientifique et technique

Prenant appui sur le 40ème anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques, l’« Année France-Vietnam » a été organisée à cheval sur 2013-2014 : une saison française au Vietnam d’avril à décembre 2013 et une saison vietnamienne en France de février à novembre 2014. Cette année croisée a été l’occasion de donner une grande visibilité à nos échanges avec le Vietnam, dans un très large éventail de domaines (culture, éducation, coopération économique, tourisme, etc.).

Le secteur éducatif est une composante importante de la relation. Les étudiants vietna¬miens constituent la 2e communauté étudiante asiatique en France (plus de 6 000 étudiants), qui est leur 3e pays d’accueil. La France et le Vietnam ont développé conjointement de nombreuses coopérations universitaires et scientifiques, dont l’Université des Sciences et des Technologies de Hanoï (USTH), créée en 2009 par un accord intergouvernemental, et le Centre franco-vietnamien de gestion (CFVG), qui ambitionne de devenir une grande école de commerce en Asie du Sud-Est, sont les meilleurs exemples.

Plus d’informations sur

Mise à jour : 04.06.15

Informations complémentaires

PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2015