Accès rapide :

L’Union européenne et le Vietnam

Présentation

L’Union européenne est le troisième partenaire commercial du Vietnam (après la Chine et les Etats-Unis) ; le Vietnam est le 39ème partenaire commercial de l’Union. En 2014, les échanges commerciaux entre les deux parties représentaient 23,8 Mds EUR, avec un déficit commercial de 16 Mds EUR pour l’Union européenne.

L’Union européenne et le Vietnam ont annoncé en décembre 2015 avoir trouvé un accord pour la signature d’un accord de libre-échange UE-Vietnam (négociations lancées en juin 2012). I Les deux parties ont également signé, en juin 2012, un accord de partenariat et de coopération (APC) qui porte sur tous les volets de la coopération bilatérale (politiques, économiques, sectoriels). L’APC doit se substituer à un accord de 1995 essentiellement consacré aux relations économiques et commerciales ainsi qu’au développement.

Des échanges à haut niveau ont lieu régulièrement : visites à Bruxelles du Premier Ministre, M. Nguyen Tan Dung, en décembre 2015 et en octobre 2014, visite à Hanoï du Président de la Commission et de la Haute-Représentante en août 2014, déplacement du Secrétaire général du parti communiste vietnamien à Bruxelles en janvier 2013. Dans le cadre du dialogue UE-ASEAN, le Ministre des Affaires étrangères, M. Pham Binh Minh, a également co-présidé la 20éme réunion ministérielle UE-ASEAN qui a eu lieu à Bruxelles en juillet 2014.

L’UE entretient avec le Vietnam un dialogue bilatéral sur les droits de l’Homme. L’UE fait régulièrement part de ses préoccupations, s’agissant notamment de la liberté d’expression (condamnation de défenseurs des droits à de lourdes peines). La dernière session du dialogue bilatéral sur les droits de l’Homme s’est tenue à Hanoï en décembre 2015.

S’agissant de l’aide européenne, la Commission européenne a alloué 306 millions EUR au Vietnam dans le cadre de l’Instrument de financement de la coopération au développement pour la période 2007-2013, dont 144 millions pour 2011-2013 (notamment en appui au développement économique et social et au secteur de la santé). L’UE a annoncé un montant indicatif de 400M€ pour la période 2014-2020, en priorité dans les domaines de la gouvernance, de l’énergie et de la lutte contre le changement climatique.

Mise à jour : 11.05.16

Informations complémentaires

PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2016