Venezuela – Refus d’admission de journalistes (2 septembre 2016)

Les autorités françaises ont exprimé à plusieurs reprises leur préoccupation devant la situation du Vénézuéla, qui traverse une profonde crise politique, économique et sociale.

Nous condamnons le refus d’admission au Vénézuéla, le 31 août, de Marie Delcas, envoyée spéciale du Monde dans ce pays et de certains de ses confrères étrangers. Notre ambassade est en contact avec les autorités vénézuéliennes, auxquelles elle a demandé des explications.

Comme nous l’avons fait le 31 août, la France appelle à nouveau les autorités vénézuéliennes à respecter la liberté de la presse et la liberté d’opinion, à mettre un terme aux restrictions au travail des journalistes et à garantir la sécurité des médias et des journalistes.

La France défend partout dans le monde le droit des journalistes à exercer librement leur métier.

Informations complémentaires

PLAN DU SITE