Accès rapide :

Ukraine - Propos de Laurent Fabius à l’issue du Conseil Affaires étrangères (17 mars 2014)

Après le vote intervenu hier, qui est totalement illégal et inconstitutionnel, nous avons pris trois séries de décisions.

La première décision, c’est toute une série de sanctions contre des dirigeants de Crimée et des dirigeants russes. Ces sanctions consistent à la fois à geler leurs avoirs et à les empêcher de se déplacer à l’étranger.

Par ailleurs, nous avons émis une proposition d’envoyer une mission de ce qu’on appelle l’OSCE dans l’ensemble de l’Ukraine ; et puis nous avons décidé un soutien à la fois politique, économique et financier à l’Ukraine.

Ce que nous visons, c’est à la fois de faire preuve de fermeté par rapport à une décision russe inacceptable et, en même temps, d’ouvrir les voies du dialogue pour empêcher l’escalade.

Et je veux souligner à quel point les Européens ont été unis, ce qui est tout à fait essentiel.


Informations complémentaires

PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014