Accès rapide :

Laurent Fabius : "Ce qui se passe en Turquie est très préoccupant"

Laurent Fabius était l’invité de Michaël Darmon d’i>TELE le 2 juin 2013. Il s’est exprimé sur les évènements récents survenus en Turquie. Extraits :

Sur la comparaison avec les révolutions arabes

"Je pense qu’on ne peut pas comparer les situations, mais ce qui se passe en Turquie est effectivement très préoccupant. Au départ c’est un conflit d’urbanisme, le pouvoir de monsieur Erdogan voulait raser 600 arbres et construire à la place une caserne. Et puis la réaction de la population a été forte, il y a eu des affrontements extrêmement violents, beaucoup, beaucoup de blessés. La position de la France est de demander qu’on fasse preuve de retenue et qu’on aille vers l’apaisement, c’est d’ailleurs aussi la position qu’a prise le président turc, monsieur Gül. Mais (…) parler de printemps turc comme si ça faisait partie des printemps arabes, (…) là on a affaire à un gouvernement qui a été démocratiquement élu, ce qui n’a absolument rien à voir avec ce qu’on a connu en Tunisie ou ce qu’on a connu en Egypte."

Sur les manifestations

"Il reste que ce qui se passe est très préoccupant et que la France demande qu’on fasse preuve de retenue. (…) Il y a eu des violences. Les autorités elles-mêmes – le président Gül et même le vice-premier ministre – ont reconnu qu’il y avait eu excès dans les réactions de la police. Il faut donc faire très, très, très attention et j’espère que tout ça va s’apaiser. Après il revient au gouvernement d’analyser les causes et de prendre les mesures pour qu’il y ait de la détente."


Informations complémentaires

PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014