Turquie - Déplacement de Jean-Yves Le Drian (14-15 septembre 2017)

Jean-Yves le Drian, ministre de l’Europe et des affaires étrangères, effectuera les 14 et 15 septembre un déplacement à Ankara. Il y aura des entretiens avec son homologue turc, Mevlüt Çavuşoğlu, ainsi qu’avec le président Recep Tayyip Erdoğan et le Premier ministre Binali Yıldırım. Il rencontrera également des représentants de la société civile ainsi que le dirigeant du principal parti d’opposition, Kemal Kiliçdaroğlu.

Nous avons avec la Turquie un dialogue exigeant et constructif, dans lequel s’inscrit cette visite.

Les discussions porteront sur les principales questions internationales et régionales, sur lesquelles nous échangeons en permanence avec la Turquie. Jean-Yves Le Drian fera le point avec ses interlocuteurs sur le conflit syrien, dans la perspective de l’après-Daech et de la recherche d’une solution politique. Notre coopération dans le domaine de la lutte contre le terrorisme - qui a enregistré d’importants résultats ces dernières années, notamment pour ce qui est du retour des combattants terroristes français - sera à l’ordre du jour. Le ministre abordera également les enjeux climatiques et la ratification par la Turquie de l’accord de Paris.

La relation entre l’Union européenne et la Turquie sera traitée dans chacun des entretiens. Jean-Yves Le Drian rappellera que la France considère la relation entre l’Union européenne et la Turquie comme essentielle pour les deux parties et qu’une rupture n’est pas souhaitable. Le partenariat entre l’Europe et la Turquie porte ses fruits, notamment dans le domaine migratoire. Nous souhaitons donc la reprise rapide d’un dialogue apaisé et respectueux.
Jean-Yves Le Drian s’entretiendra également avec les autorités turques et des représentants de la société civile de la question des droits de l’Homme et des libertés fondamentales.

Le ministre de l’Europe et des affaires étrangères rappellera la détermination des autorités françaises à obtenir le retour de notre compatriote Loup Bureau en France. Il plaidera auprès de chacun de ses interlocuteurs pour sa libération. Les autorités françaises sont pleinement engagées pour y parvenir, comme en témoignent les appels téléphoniques du président de la République à son homologue turc à ce sujet. Notre ambassade est régulièrement en contact avec les autorités turques et travaille notamment à obtenir l’amélioration des conditions de détention de Loup Bureau. A ce titre, une deuxième visite consulaire a pu avoir lieu le 6 septembre. Notre consul lui a également communiqué des nouvelles de ses proches et lui a remis des livres. Sa famille est tenue régulièrement informée de nos démarches.

Les échanges porteront enfin sur les sujets bilatéraux. La relation économique entre la France et la Turquie est dense : les exportations françaises représentent 7 Mds€, ce qui place la Turquie au 11ème rang de nos clients (3ème rang hors UE), tandis que les importations de la France en provenance de la Turquie en font son 6ème marché. Jean-Yves Le Drian évoquera les difficultés persistantes de nos entreprises à exporter et à investir alors que, malgré le rebond de l’économie turque perceptible depuis le début de l’année, le climat des affaires se dégrade.

Informations complémentaires

PLAN DU SITE