Accès rapide :

La France et le Tchad

Présentation

Relations politiques

La France et le Tchad entretiennent une relation bilatérale dense marquée par un nombre important de rencontres de haut niveau :

  • En janvier 2011, M. Juppé, ministre de la Défense et des anciens combattants, a assisté à la célébration du cinquantenaire de l’indépendance tchadienne. En décembre 2011, M. Laffineur, secrétaire d’Etat auprès du Ministre de la défense, s’est rendu au Tchad.
  • Le ministre des Affaires étrangères, M. Fabius, a rencontré le président Déby à Ndjamena le 28 juillet 2012.
  • Le président Déby a eu un entretien avec M. François Hollande, Président de la République, le 5 décembre 2012 à Paris.
  • Le 21 mars 2013, M. Fabius s’est entretenu à Paris avec son homologue tchadien, M. Moussa Faki Mahamat.
  • Les 6 et 7 décembre 2013, le président Déby s’est rendu à Paris à l’occasion du sommet de l’Elysée sur la paix et la sécurité en Afrique.
  • En 2014, le président Déby est venu en France à deux reprises à titre bilatéral, pour s’entretenir avec le Président de la République : le 14 février 2014, puis le 4 avril, au lendemain du sommet UE-Afrique. Il est venu à Paris une troisième fois, le 17 mai, afin de participer au sommet de Paris sur la situation au Nigéria (et la lutte contre la secte Boko Haram).
  • Le président Hollande a rencontré le président Déby à Ndjamena lors de son déplacement au Tchad les 18 et 19 juillet 2014.
  • Le Premier ministre, M. Manuel Valls, accompagné par M. Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense, s’est rendu au Tchad le 22 novembre 2014.
  • Dans le cadre d’une tournée régionale consacrée à la crise Boko Haram, M. Laurent Fabius, Ministre des affaires étrangères et du développement international, s’est rendu à Ndjamena le 21 février 2015.
  • Dans le cadre de visites de travail en France, le président Déby s’est entretenu avec le Président de la République les 14 mai et 5 octobre 2015.
  • M. Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense, s’est rendu à Ndjamena les 28 et 29 avril 2016 puis le 08 août 2016 à l’occasion de l’investiture du président Déby.
  • Le Premier ministre, M. Bernard Cazeneuve, a réservé au Tchad sa première visite à l’étranger le 29 décembre 2016 accompagné de M. Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense, et de Mme Patricia Adam, présidente de la commission de la défense nationale et des forces armées.
  • Mme. Ségolène Royal, ministre de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer, chargée des relations internationales sur le climat, s’est rendue au Tchad le 29 janvier 2017 dans le cadre des engagements en faveur du Lac Tchad pris lors de la COP21.

Le Tchad est également un partenaire important de la France dans la lutte contre le terrorisme. Depuis le 1er août 2014, l’Etat-major de l’opération française Barkhane est installé à Ndjamena. Forte de 3500 hommes, cette opération vise, en partenariat avec les pays de la région, à faire face à la menace terrorriste sur l’ensemble de la zone sahélo-saharienne.

Relations économiques bilatérales

La France est un des premiers partenaires économiques du Tchad. Le montant annuel des échanges atteint 211 M€. Le solde commercial franco-tchadien s’élève à 91 M€ avec des exportations françaises, constituées principalement de médicaments, de farines et céréales, de matériel électrique, automobile et de BTP. Les importations françaises en provenance du Tchad étaient jusqu’en 2012 très majoritairement concentrées sur la gomme arabique ; en 2013, le pétrole est devenu le premier poste d’importation français au Tchad. Malgré un environnement des affaires relativement difficile (le Tchad est 183e sur 189 pays dans le classement Doing Business de la Banque mondiale en 2015), une vingtaine de filiales d’entreprises françaises opèrent au Tchad et disposent de perspectives de développement, notamment dans le domaine des énergies renouvelables.

Coopération culturelle, scientifique et technique

La France est le premier partenaire bilatéral au développement du Tchad (hors aide humanitaire et alimentaire).

En 2016, les engagements de l’AFD au Tchad se sont élevés à 29,6 M€. L’AFD intervient dans le soutien à la planification urbaine de N’Djaména et de Moundou, un appui de long terme à l’élevage transhumant, la santé maternelle et infantile et l’amélioration du système éducatif et primaire et de la formation professionnelle. Notre coopération est également présente dans les secteurs de l’appui à la gouvernance et de l’enseignement supérieur et de la recherche.

Coopération militaire

La France apporte un appui à la restructuration de l’armée tchadienne (formation, reconversion, conseil et expertise). Elle agit également dans le domaine de la sécurité intérieure avec un appui au renforcement des capacités de lutte contre le terrorisme.

Mise à jour : 07.02.17

Informations complémentaires

PLAN DU SITE