Tchad - Q&R - Extrait du point de presse du 19 avril 2017

Q - Des organisations pour les droits de l’homme ont font état de plusieurs arrestations des militants de la société civile au Tchad sans aucune information sur leurs conditions de détention et leurs lieux de détention. Quelle est votre réaction ?

R - La France réitère son attachement, partout dans le monde, au respect des libertés fondamentales, dont la liberté d’expression et de manifestation pacifique, composante essentielle de la démocratie.

Elle rappelle le rôle central que jouent les acteurs de la société civile dans le renforcement de la démocratie et de l’Etat de droit.

La France promeut cette approche dans ses échanges réguliers avec le Tchad et l’encourage à garantir le plein respect des droits de l’Homme, conformément aux engagements internationaux auxquels il a librement souscrit.

Informations complémentaires

PLAN DU SITE