Tchad - Q&R - Extrait du point de presse (11 septembre 2017)

Q - Suite à la conférence des donateurs à Paris, faites vous partie des pays qui souhaitent que le Président Deby revienne sur sa décision de reporter sine die les élections législatives au Tchad ?

R - La France salue le succès de la table-ronde des donateurs pour le Tchad qui s’est tenue du 6 au 8 septembre à Paris. Elle a été l’occasion d’exprimer un soutien déterminé des partenaires internationaux à l’engagement du Tchad pour la paix et la sécurité régionale et l’accueil des réfugiés, dans un contexte économique difficile.

La France entretient avec le Tchad une coopération dense et diversifiée et prend toute sa part dans cet effort. Le Premier ministre a annoncé lors de la table-ronde, pour la période 2017-2021, une contribution de 223 MEuros en soutien au plan national de développement du Tchad. Il a également exprimé notre intention de soutenir le Tchad dans sa volonté de mener les réformes structurelles nécessaires pour assurer un développement durable et inclusif au bénéfice de la population.

Les élections législatives sont un moment important dans la vie démocratique. Nous espérons à cet égard que les autorités tchadiennes, dont c’est la responsabilité exclusive, seront en mesure d’annoncer prochainement un calendrier.

Informations complémentaires

PLAN DU SITE