Accès rapide :

Syrie - Résolution adoptée par le Conseil des droits de l’Homme des Nations unies (Q&R- Extrait du point de presse - 17 juin 2013)

Q - Le conseil des droits de l’homme des Nations unies a adopté une nouvelle résolution sur la situation en Syrie. Quelle est sa portée pour vous ?


R - Nous saluons la résolution adoptée le 14 juin par le conseil des droits de l’homme des Nations unies sur la situation toujours plus dramatique qui prévaut en Syrie.

Ce texte exige un accès immédiat, libre et sans entrave au territoire syrien de la commission d’enquête sur la Syrie, dont l’objectivité ne saurait être mise en cause. Il appartient aux autorités de Damas de répondre à cette exigence de la communauté internationale et de coopérer pleinement avec la commission d’enquête.

La résolution dénonce par ailleurs la présence de combattants étrangers sur le territoire syrien, en particulier ceux du Hezbollah, qu’elle considère comme un obstacle majeur à la résolution du conflit et une menace à la stabilité régionale.

Les violences contre les populations civiles doivent cesser et justice doit être faite au peuple syrien pour l’ensemble des crimes commis, quels qu’en soient les auteurs. Telle est l’exigence de la communauté internationale exprimée avec force à travers cette résolution, qui rappelle à cet égard l’opportunité d’une saisine de la cour pénale internationale.


Informations complémentaires

PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014