Accès rapide :

Syrie (Q&R - Extrait du point de presse - 26 septembre 2013)

Q - Environ une douzaine de groupes rebelles en Syrie ont signe une declaration conjointe rejettant tout commandement par ou lien avec ASL ou la Coalition Nationale Syrienne, soutenue par la France et plusieurs autres pays.
Quelle reaction a cette declaration et quel effet sur les efforts the unifier les opposants au regime de Damas ?
A quel hauteur estimez-vous que ces groupes hors ASL contribuent a la revolte ? Combien sont-ils et quel pourcentage de toutes les forces anti-Assad representent-il ?


R - L’opposition modérée, laïque et démocratique représente l’unique alternative au régime de Bachar Al-Assad.

Il est urgent de renforcer la Coalition nationale syrienne et son état-major conjoint, afin qu’ils puissent conforter leur légitimité sur le terrain et fournir une alternative crédible dans le cadre d’une transition politique.

C’est l’objet de la réunion internationale de soutien à la Coalition nationale syrienne qui se tient aujourd’hui à New York, à l’initiative de la France.

68ème Assemblée générale des Nations unies (New York, 22-28 septembre 2013)


Informations complémentaires

PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014