Accès rapide :

Syrie - adoption d’une résolution du Conseil des droits de l’Homme (22 mars 2013)

Le Conseil des droits de l’Homme des Nations unies vient d’exprimer aujourd’hui, à une écrasante majorité, à travers une résolution, sa condamnation des crimes toujours plus graves commis en Syrie, alors que le régime de Damas ne recule devant aucune atrocité pour atteindre la population civile : bombes à fragmentation, missiles balistiques, bombardements d’hôpitaux, etc. Cette résolution démontre l’isolement du régime de Damas, qui est mis au ban de la communauté internationale.

Pour preuve de sa détermination, le Conseil des droits de l’Homme a renouvelé, cette fois pour une année complète, le mandat de la commission d’enquête sur les violations des droits de l’homme en Syrie.

Le Conseil souligne qu’il ne peut y avoir d’impunité pour les auteurs de ces violations. La pertinence d’une saisine de la justice pénale internationale pour juger des auteurs de crimes de guerre et les crimes contre l’humanité, est clairement affirmée. À cet égard, la France, avec bien d’autres pays, soutient toutes les initiatives appelant à une saisine de la Cour pénale internationale, qui présente les garanties de justice et d’équité requises.


Informations complémentaires

PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014