Accès rapide :

La Syrie entre dans sa sixième année de conflit - Déclaration de Jean-Marc Ayrault (Paris, 15 mars 2016)

Alors que le conflit syrien entre dans sa sixième année, la France renouvelle son appel à une solution politique à cette crise terrible, qui a provoqué la mort de 270 000 personnes, la disparition d’un nombre équivalent de personnes, le déplacement de la moitié de la population syrienne et des destructions majeures.

La France apporte tout son soutien à la reprise des négociations inter-syriennes sous l’égide des Nations unies.

Elle appuie les efforts de l’envoyé spécial des Nations unies Staffan de Mistura et salue le sens des responsabilités dont fait preuve le haut comité de l’opposition en y participant de bonne foi. Le régime syrien doit faire de même.

L’objectif de ces négociations est clair : elles doivent conduire à une transition politique conforme au communiqué de Genève et à la résolution 2254 du conseil de sécurité des Nations unies.

Pour favoriser ces négociations, la France appelle au respect intégral de la trêve, alors que le régime continue de viser l’opposition modérée. Il est également essentiel de permettre un accès humanitaire complet aux populations qui en ont besoin, dans le respect des résolutions du conseil de sécurité et du droit international humanitaire et alors que le régime syrien continue d’y faire entrave.

La France exprime l’espoir que l’annonce d’un retrait des troupes russes contribue à une solution durable au conflit syrien.


Informations complémentaires

PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2016